Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Bordeaux, capitale mondiale par intérim de l’économie sociale et solidaire
Brèves 

Bordeaux, capitale mondiale par intérim de l’économie sociale et solidaire

par La Rédaction.
Publié le 6 octobre 2021.
Imprimé le 25 octobre 2021 à 00:14
715 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’annonce a été faite lors du conseil municipal de la Ville ce mardi 5 octobre : Bordeaux va accueillir le siège du Forum mondial de l’économie sociale et solidaire, et prendra la co-présidence de cette ONG, au moins pour 4 ans. La capitale girondine succède ainsi à Séoul, et espère accueillir l’événement en 2025.

Lors du conseil municipal du 5 octobre, Pierre Hurmic a annoncé que Bordeaux prendrait la présidence du Forum mondial de l’économie sociale et solidaire (ESS). La ville accueillera ainsi le siège de l’ONG Global Platform for Promoting the Social Economy (GSEF), en charge du développement de l’ESS au niveau mondial, après son départ de Séoul provoqué par le changement de la majorité municipale de la capitale coréenne. L’association y était installée depuis sa création en 2013.

Seule candidate, la ville de Bordeaux a été soutenue par la Métropole, le Département et la Région qui assurera elle sa coprésidence à l’échelle européenne.

L’édition 2025 à Bordeaux ?

Pierre Hurmic s’est félicité de cette nouvelle, faisant de Bordeaux une vitrine pour l’ESS :

« Je pense que, pour notre ville, accueillir le siège mondial d’un forum de ce type est une excellente nouvelle qui aura incontestablement des répercussions. Ce qui est intéressant pour nous, c’est de travailler avec l’Organisation des nations unies (ONU) afin que cette dernière s’empare de cette dynamique de l’économie sociale et solidaire. Un autre travail va aussi être mené en 2022 avec l’Organisation internationale du travail (OIT) sur la notion de travail décent, qui est mal définie au niveau international. »

La ville de Bordeaux espère surtout accueillir l’événement international bi-annuel en 2025. Celui-ci se tient actuellement à Mexico (exceptionnellement en ligne), et la prochaine édition de 2023 aura lieu à Dakar.

« Cela veut dire accueillir 4 à 5000 personnes qui viennent du monde entier dans notre ville, confie Stéphane Pfeiffer, adjoint au maire, chargé notamment de l’économie sociale et solidaire et des formes économiques innovantes. Ce forum permettra des connexions et des échanges de pratique. A cette occasion, Bordeaux sera la capitale de l’ESS, politique qui est au cœur du projet de notre mandature. »

Des représentants de 36 pays

Le siège de GSEF sera pris en charge par la Ville, ainsi que ses employés, aujourd’hui au nombre de sept. Bordeaux espère profiter en retour de la primeur des travaux de recherches autours des transitions économique, écologique et sociale.

« GSEF promeut diverses formes de l’ESS y compris les entreprises sociales, les coopératives, les fondations, les mutuelles, et les groupes d’entraide qui placent l’individu avant les profits », indique la Ville dans un communiqué.

L’ONG est co-présidée par un gouvernement local (représenté par le maire de la ville présidente) et par un représentant de réseaux de la société civile. En mai 2020, elle regroupait 75 membres en provenance de 36 pays sur les cinq continents, dont 26 gouvernements locaux et 35 réseaux de l’ESS.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

L’exercice d’évacuation près de la centrale nucléaire du Blayais, « une mauvaise plaisanterie »

par La Rédaction. 433 visites. 2 commentaires.

Inauguration de la place Gambetta : nouvelle polémique entre la mairie et l’opposition

par La Rédaction. 3 078 visites. 2 commentaires.

Rado, le nouveau tiers-lieu Wanted en projet aux Bassins à Flot

par Victoria Berthet. 3 000 visites. 1 commentaire.
×