Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Le 1% artistique, une obligation que la Gironde traîne à honorer ?
Culture  Kiosque abonné 

Le 1% artistique, une obligation que la Gironde traîne à honorer ?

par Walid Salem.
Publié le 3 octobre 2021.
Imprimé le 28 janvier 2022 à 23:59
1 036 visites. 1 commentaire.

Sa part à venir est estimée à plus de 5 millions d'euros pour le département de la Gironde. Installations sportives, bâtiments culturels, établissements scolaires… avec les constructions neuves de bâtiments publics, de nombreux artistes connaîtraient un soutien bienvenu au lendemain de la crise sanitaire si le décret du 1% artistique était appliqué. Seulement les appels à projets tardent à voir le jour et les artistes s'impatientent. Ils ont interpellé la collectivité et se disent peu entendus. Premier des deux volets de notre enquête sur l'application de cette loi par les collectivités locales.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Arrêtés à Lyon pour avoir piraté le compte d’une infirmière girondine et édité de faux passes sanitaires

par Victoria Berthet. 2 commentaires.

A Bordeaux, le portrait officiel d’Emmanuel Macron plongé dans du (faux) pétrole par des militants écologistes

par Elias Insa. 340 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des associations demandent l’activation du plan grand froid, pas justifié répond la Préfecture

par La Rédaction. 396 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×