Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Rado, le nouveau tiers-lieu Wanted en projet aux Bassins à Flot
Brèves 

Rado, le nouveau tiers-lieu Wanted en projet aux Bassins à Flot

par Victoria Berthet.
Publié le 20 octobre 2021.
Imprimé le 25 septembre 2022 à 11:04
5 681 visites. 1 commentaire.

Les fondateurs de la communauté Wanted s’apprêtent à ouvrir un nouveau lieu aux Bassins à flot à partir du 4 novembre. Baptisé Rado, il accueillera temporairement une « programmation artistique autour des cultures émergentes ». L’objectif est de laisser place, en 2022, à un nouveau tiers-lieu dans le quartier doté d’un Wanted café.

Jusqu’à la fin de l’année 2021, Wanted, la communauté d’entraide fondée par trois bordelais, donne carte blanche à Fimeb (Fabrique de projets culturels indépendants) pour investir un bâtiment quai des Caps, en face de la Base Sous-marine. Le lieu, baptisé Rado, sera ouvert au public à partir du 4 novembre et proposera des expositions temporaires, des concerts et des DJ sets, un marché de Noël, un bar éphémère…

Depuis le mois d’octobre, dix artistes s’y sont installés : Charl Zarl, Vincent Sereks, Freddy Focks, Landroid, Mt., Epis, Tomas Lacque, Rooble, Scaner et Ben Trakt. Un vernissage de cette résidence artistique est programmée pour l’ouverture.

Les trois fondateurs de Wanted devant le Rado (photo Jade Benyamina)

Du temporaire au pérenne

Au-delà, Jérémie Ballarin, Christian Delachet et Luc Jaubert, les fondateurs de Wanted espèrent maintenir le Rado à flot. L’objectif est de créer un nouveau lieu de vie dans le quartier Bordeaux maritime. L’équipe souhaite y accueillir « aussi bien les habitants et structures économiques / associatives / culturelles du néo-quartier des Bassins à flot mais aussi les acteurs historiques du quartier de Bacalan ».

Outre la création d’un nouveau café Wanted, différends projets sont à l’étude et d’autres sont attendus pour occuper cet espace de 1000 m2 environ. L’équipe de Wanted est en discussion avec le gestionnaire du bâtiment, la société Keys REIM, qui a voulu des propositions basées sur les principes d’une économie sociale et solidaire. Confié à l’agence d’architecture 4A, Wanted espère que son initiative sera pérenne à partir de 2022.

Lien Facebook / Instagram

L'AUTEUR
Victoria Berthet
Journaliste, diplômée de l'IJBA. Du terrain, des faits et de la nuance.

En BREF

Le squat de la rue Gravelotte expulsé en moins de 24 heures par les forces de l’ordre

par Victoria Berthet. 455 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Succès de la tarification solidaire chez TBM, qui retrouve sa fréquentation d’avant-crise

par Simon Barthélémy. 427 visites. 5 commentaires.

Philippe Poutou retrouve un emploi dans le cinéma

par La Rédaction. 567 visites. 3 commentaires.
×