Enquêtes et actualités gavé locales

Pour les 10 ans de votre média : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
729 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

Quand Bordeaux était une capitale de la chasse aux sorcières

Convaincue que des femmes, des prêtres et même des enfants pactisaient avec le Diable, la cours de Bordeaux ne laissait aucune chance aux accusés. Parmi les juges ayant mené des chasses aux sorcières, entre le Moyen-Âge et le XVIIe siècle, Pierre de Lancre, conseiller au parlement de Bordeaux, occupe une place à part. Son obsession a figé pour longtemps l’image des sorcières, qui n’étaient avant tout que des jeunes filles trop libres au goût de leurs contemporains. Elle a inspiré Les sorcières d’Akelarre, un film de Pablo Aguero sorti cette année, relatant des faits réels intervenus au Pays basque, côté français. Premier volet de notre série de fin d’année, « Monstres, sorcières et compagnie ».

,
Édition abonnés
Le sabbat des sorcières

>

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#monstres sorcières et compagnie

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Partager
Plus d'options