Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Trois immeubles, dont un risquant de s’effondrer, évacués à Bordeaux
Brèves 

Trois immeubles, dont un risquant de s’effondrer, évacués à Bordeaux

par Simon Barthélémy.
Publié le 2 décembre 2021.
Imprimé le 10 août 2022 à 00:09
2 160 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les occupants de trois immeubles ont été évacués par les pompiers mercredi soir et un arrêté de péril pris par la Ville pour prévenir tout risque en cas d’effondrement. La rue Jean-Burguet, en face de l’hôpital Saint-André, est depuis interdite à la circulation et au stationnement.

Mercredi soir, 1er décembre, le syndic des copropriétaires du 8 rue Jean-Burguet ont alerté les pompiers et la mairie à cause d’un important écoulement d’eau dans la cave. Un arrêté de péril a été pris par la Ville du fait d’un « risque d’effondrement » de cet immeuble de trois étages. La découverte d’un trou d’un mètre de diamètre dans le sol, d’étais en mauvais état et de fissures apparente ont conduit à l’évacuation immédiate du bâtiment et des deux mitoyens, aux N°6 et 10.

Les onze occupants ont été hébergés à l’hôpital Saint-André, dans la même rue, où les patients présents dans les chambres en face des immeubles ont aussi été déplacés.

Trois personnes ont été relogées par le CCAS, une étudiante a été reconduite chez ses parents, et les autres habitants se sont relogés par leurs propres moyens. Il s’agit pour la quasi-totalité de propriétaires occupants. Ils doivent désormais attendre une étude approfondie pour savoir quand ils pourront réintégrer leurs logements.

« Fragilisation »

Mercredi, une inspection visuelle par l’ingénieur de la direction des bâtiments a décelé des « désordres structurels importants ». Il a constaté son « état de fragilisation en raison de la rupture de certains étais positionnés antérieurement en soutien des structures porteuses des caves de l’immeuble ».

Cordon de sécurité devant les immeubles évacués rue Jean-Burguet (SB/Rue89 Bordeaux)

Une instruction est toujours en cours sur le site pour préciser le diagnostic, et un premier bilan sera fait dans la journée, indique ce jeudi Amine Smihi, adjoint au maire chargé de la tranquillité publique, qui se veut toutefois rassurant :

« Je mets le conditionnel, mais il s’agirait plutôt d’un problème de chantier, des travaux étant manifestement en cours, que de structure ». Selon l’élu, « rien ne permet à ce stade d’associer ce problème avec les effondrements de la rue de la Rousselle et de la rue Planterose ». L’immeuble est encore debout, il serait donc « totalement prématuré de faire le lien, et de créer ainsi une inquiétude inutile ».

Interdite à la circulation

Le syndic, les propriétaires et les locataires du 8 rue Jean-Burguet n’avaient pas signalé de problème particulier lors de l’appel lancé par la mairie pour identifier les bâtiments à risque. L’audit des biens immobiliers présentant des menaces éventuelles est toujours en cours de réalisation.

A l’heure actuelle, la rue Jean-Burguet est interdite à la circulation et au stationnement, et l’accès aux immeubles impossible. Deux commerces sont fermés et d’autres situés à proximité ont préféré baisser le rideau. Les habitants et riverains sont invités à se tourner vers la mairie du quartier Saint-Augustin, dont ils dépendent, pour toute demande.

L’accès à l’hôpital Saint-André reste cependant possible, précise le CHU.

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

La DNCG met la pression sur les Girondins pour la masse salariale et le budget transfert

par La Rédaction. 298 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Incendie : la Gironde repasse en vigilance rouge

par La Rédaction. 263 visites. 1 commentaire.

Cas de Covid-19 au Centre de rétention administrative de Bordeaux, La Cimade se retire

par La Rédaction. 479 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×