Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Le Saint-Emilion grand cru d’un oligarque rouge épargné par le gel des avoirs russes
Édition abonnés  Société 

Le Saint-Emilion grand cru d’un oligarque rouge épargné par le gel des avoirs russes

par Audrey Gleonec et Simon Barthélémy.
Publié le 14 mai 2022.
Imprimé le 28 mai 2022 à 12:50
938 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un chai à la gloire d’un héros de l’ère soviétique, des bouteilles de vin affichant faucille et marteau, cachetées sous le logo de l’Union Soviétique, nous sommes bien dans le bordelais mais au château La Grâce-Dieu des Prieurs. C'est la propriété d’Andrei Filatov, une des cent premières fortunes de Russie, influent dans son pays mais dont les biens ne sont pas menacés d'être saisis par l'Union européenne et la France.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Audrey Gleonec et Simon Barthélémy

En BREF

« A Demain mon amour », projection-débat à l’Utopia avec Monique Pinçon-Charlot

par La Rédaction. 448 visites. 3 commentaires.

« Le petit peuple du potager » ou l’éloge d’une culture sans pesticides

par La Rédaction. 779 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Passé esclavagiste à Bordeaux : les plaques pédagogiques de la rue Colbert vandalisées

par Walid Salem. 935 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×