Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
« Les Petites mains de l’ombre » de Marie-Lys Bibeyran décroche deux prix internationaux
Brèves 

« Les Petites mains de l’ombre » de Marie-Lys Bibeyran décroche deux prix internationaux

par Julie Malfoy.
Publié le 7 juin 2022.
Imprimé le 08 août 2022 à 03:16
483 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La Médocaine Marie-Lys Bibeyran, qui a signé les textes et les photographies, a reçu deux prix ce vendredi 3 juin à Stockholm pour son livre auto-édité.

Double distinction pour « Les Petites mains de l’ombre » à la 27e édition des Gourmand Awards 2022, un évènement international qui récompense les meilleurs livres de cuisine et du vin. Les deux prix, « Meilleur livre professionnel sur le vin » et « Meilleur livre sur le vin durable », ont été remis à son autrice Marie-Lys Bibeyran en Suède ce vendredi 3 juin.

Les petites Mains de l’Ombre, Marie-Lys Bibeyrans (et photo de une)

Dans cet ouvrage auto-édité en 2020, cette ouvrière saisonnière rend hommage aux travailleuses et travailleurs de la vigne qui, « oubliant les caprices de la météo, les douleurs physiques et la pénibilité de la tâche », constituent les « petites mains » des châteaux et domaines viticoles. Avec ces deux distinctions, elle dit avoir « atteint [son] but de voir une reconnaissance pour eux ».

« C’est la première fois que le vin est représenté à un événement comme celui-ci par celles et ceux qui le font. Sans ces petites mains, le meilleur sol ne deviendrait jamais terroir. La viticulture doit cesser d’invisibiliser autant ses travailleurs des vignes, ils en souffrent et l’image de la viticulture également. »

« C’est la fille des travailleurs des vignes qui est montée sur scène »

Marie-Lys Bibeyran est connue dans le milieu du vin pour avoir créé le collectif Info Pesticides Médoc. A travers ce livre, elle revendique « un discours plus positif » où elle dit « montrer ce que la viticulture a de plus beau : les travailleurs des vignes et leur passion ».

« J’ai très tôt eu conscience du mépris qui touche les vignerons. Je connais ce milieu par cœur. Alors, bien sûr, ce livre est revendicatif, je dénonce tout ça. Mais sur scène, quand j’ai reçu les prix, je les ai dédiés aux travailleurs, à mes parents, mon frère [ouvrier viticole décédé d’un cancer accusé d’être provoqué par les pesticides, NDLR]. C’est la fille des travailleurs des vignes qui est montée sur scène. »

Quant à de futurs projets, Marie-Lys Bibeyran reste discrète. Si ce premier livre a rencontré un succès « inattendu » – 500 exemplaires vendus –, elle laisse entendre que l’aventure « ne s’arrêtera pas là ».

Abonnez-vous ou offrez un abonnement pour permettre à Rue89 Bordeaux d’étoffer sa rédaction

L'AUTEUR
Julie Malfoy
Julie Malfoy
Des papiers, des photos et des illustrations. Passion enquête, exclusion et monde carcéral.

En BREF

La DNCG met la pression sur les Girondins pour la masse salariale et le budget transfert

par La Rédaction. 289 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Incendie : la Gironde repasse en vigilance rouge

par La Rédaction. 262 visites. 1 commentaire.

Cas de Covid-19 au Centre de rétention administrative de Bordeaux, La Cimade se retire

par La Rédaction. 473 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×