Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Des logements tout nouveaux, trop chauds à Bordeaux
Ecologie  Édition abonnés 

Des logements tout nouveaux, trop chauds à Bordeaux

par Simon Barthélémy.
Publié le 2 septembre 2022.
Imprimé le 29 novembre 2022 à 12:02
4 commentaires.

L'été 2022 a été le deuxième le plus chaud de l'Histoire enregistré en France. Et les habitants de plusieurs résidences livrées récemment à Bordeaux, notamment dans les opérations de Brazza et Euratlantique, ont du mal à faire descendre le thermomètre en dessous des 30°C en intérieur. Pièces à vivre dépourvues de volets, logements bas de plafond et non traversants, surfaces vitrées importantes… certains occupants les suspectent de ne pas respecter la règlementation thermique, qui prévoit une température maximale, et envisagent de se retourner contre les promoteurs. Des logiques de construction, inadaptées au réchauffement climatique, sont en cause.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

Article actualisé le 14/09/2022 à 14h59
L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

Ïkos et la Fabrique Pola vont recevoir une aide de 100 000 euros de l’Etat

par Alice Gapail. 565 visites. 1 commentaire.

La Nouvelle-Aquitaine « première région pour la participation électorale » selon l’INSEE

par Alice Gapail. Aucun commentaire pour l'instant.

Le député RN Grégoire de Fournas rattrapé par ses travailleurs étrangers

par Walid Salem. 1 429 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×