Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Patrimoine et matrimoine, Talitres in Waves, Dia do Brasil… vous faites quoi ce week-end ?
Culture 

Patrimoine et matrimoine, Talitres in Waves, Dia do Brasil… vous faites quoi ce week-end ?

par La Rédaction.
Publié le 16 septembre 2022.
Imprimé le 27 septembre 2022 à 13:23
317 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les journées du patrimoine et du matrimoine offrent des visites de lieux rarement accessibles, mais donnent également le prétexte à des soirées. Par exemple dans la cour du musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux, on pourra découvrir les productions du label bordelais Talitres. Au square Dom Bedos, la culture brésilienne s’invite par l’association Reverb le temps d’une journée où grands et petits trouveront leur compte. Bonus pour les solidaires : un concert à la Salle des fêtes du Grand Parc en soutien aux associations d’aide alimentaire.

Le mois de septembre n’en finit pas de proposer ses soirées d’été indien (voire plus question températures). Avec lui, les premiers rendez-vous culturels de l’année tombent à pic. Notre sélection pour ce week-end n’est pas exhaustive et pourrait tout aussi bien évoquer les festivités autour des vingt de la Fabrique Pola que la nouvelle exposition du musée des Beaux-Arts qui se tient jusqu’au 13 février 2023 : Elles sortent de leur(s) réserve(s).

Sans oublier l’exposition collective de photographies qui réunit Matthieu Chazal, Ken Wong-Youk-Hong, Bernard Brisé et Jeanne Taris, du 10 septembre au 29 octobre 2022, à la salle d’exposition du Bois fleuri de Lormont. « Le temps d’un portrait », titre emprunté au philosophe récemment disparu Jean-Luc Nancy, aura son vernissage ce samedi à 17h.

Si vous avez un événement à partager ou une sortie à conseiller, l’espace des commentaires vous est ouvert.

Journées européennes du patrimoine et du matrimoine

Le « patrimoine durable » : c’est le thème choisi pour cette 39e édition des Journées européennes du patrimoine et du matrimoine. Du 17 au 18 septembre, une centaine d’événements est prévue dans la ville. Outre les visites des « grands classiques » bordelais, à l’instar de la basilique Saint-Michel, de la porte Cailhau ou du Palais Rohan, des activités plus insolites sont proposées.

Les nouveautés

À Bordeaux Maritime, une visite guidée et des animations autour de la grue Wellman, symbole de l’avènement portuaire des Bassins à flot, sont proposées le samedi. Rue de Cursol, non loin du Palais de justice, pour la première fois, une visite guidée est organisée au sein de l’hôtel particulier qui abrite la Maison des avocats.

Parmi les autres nouveautés notables, une visite urbaine des jardins suspendus de Mériadeck. La balade invite à une réflexion sur l’appropriation de la végétalisation vis-à-vis du minéral. Construit dans les années 70, le quartier accueille aujourd’hui des potagers urbains.

Enfin, pour celles et ceux qui ont un vélo (puisque non fourni), une « cyclobalade femmes et féminismes » est organisé au départ de la place des Quinconces à 10h, jusqu’à 13h. Proposé en partenariat avec la Maison Écocitoyenne et Bordeaux Détours, le circuit met à l’honneur les femmes, « trop souvent évincées de l’espace public » et des récits historiques.

Programme sur le site de la mairie de Bordeaux

Madd-bordeaux : Talitres en finesse

D’une pierre deux coups. Les journées du patrimoine et du matrimoine conduisent inévitablement au musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux. Ce week-end, ça tombe plus que bien. L’exposition « Nanda Vigo, l’espace intérieur » est incontournable à double titres. Premièrement, elle rend hommage à une figure de la création milanaise : Nanda Vigo (1936-2020). Cette avant-gardiste, amie du plasticien français Yves Klein et épouse du plasticien italien Piero Manzoni, est à découvrir à travers une excellente rétrospective (jusqu’au 8 janvier 2023).

Deuxièmement, l’exposition immersive qui déploie tout le savoir-faire de cette architecte d’intérieur et designer italienne, est proposée, sur les créneaux de 15h-16h30 et ensuite de 16h-17h30 (visite plus large du musée), de deux rencontres avec les artistes qui seront sur scène le soir même dans la cour du musée : Nadine Khouri et Maxwell Farrington & Le Superhomard, invités par le label bordelais Talitres.

L’univers Nadine Khouri

Depuis plus de 20 ans, le label bordelais Talitres fait preuve à chaque production d’une insatiable soif de découvrir des artistes rares et uniques. La dernière illustration de la finesse de leur curiosité en matière de musiques pop et folk est sans doute Nadine Khouri qui ouvrira la soirée de sa voix envoûtante et ses mélodies vibrantes. Sa formation trio (chant-guitare, percussions, claviers) offrira un moment poétique et sensible.

Accompagnée depuis longtemps par le producteur John Parish (également de PJ Harvey), Nadine Khouri vient de signer « Another Life » chez Talitres (sortie novembre 2022). Littéralement, « une autre vie », cet album fait écho à la nouvelle vie que la musicienne anglo-libanaise s’apprête à entamer à Marseille, où elle vient de s’installer. Nadine Khouri reste une inlassable exploratrice de l’exil et son cortège de souvenirs, de joie et de tristesse, de défis et de regrets.

Après ce rendez-vous tout en douceur, le duo de compositeurs et multi-instrumentistes Maxwell Farrington & Le Superhomard déroule sa pop orchestrale, avec la promesse d’une élégance musicale, celle de « I Had It All », leur dernier album sorti en mai 2022.

Toutes les infos sur l’événement Facebook

Dia do Brasil : Dom Bedos à l’heure forró

Lancée à Bordeaux en 2010, La Reverb est une association qui organise des événements culturels en lien avec l’Amérique latine. Samedi 17 septembre, au square Dom Bedos, l’association organise la deuxième édition de sa journée « Dio do Brasil », dédiée cette année, aux femmes.

Au programme : initiation à la samba, capoeira mixte, concert de samba et de forró, la musique traditionnelle du nord-est du Brésil avec la chanteuse Leni Verissimo Trio… L’entrée est gratuite pour les adhérents à l’association, 5 euros pour les non-adhérents.

Toutes les infos sur l’événement Facebook

Soutien : The Hyènes en concert solidaire 

Ce vendredi 16, la Salle des fêtes du Grand Parc accueille un concert solidaire pour aider plusieurs associations à financer l’aide alimentaire en faveur des plus précaires : Les Gratuits – Gironde Solidarité, Le Garage Moderne, Amicale Laique de Bacalan, Les Diamants des Cités, Tri Potes et Mascagne, et Les Gâteaux solidaires.

La scène verra défiler Ar Nane en ouverture vers 19h30, suivi du trio féminin Adamée, et, en tête d’affiche, The Hyènes, groupe punk-rock basé dans les Landes. Celui-ci, formé en 2009 et composé aujourd’hui de Olivier Mathios, Vincent Bosler, Luc Robène (qui a remplacé Jean-Paul Roy) et Denis Barthe (ancien batteur de Noir Désir), est un habitué des grandes scènes de musique amplifiée, des Vieilles Charrues à Musicalarue. Gros son assuré.

Entrée prix libre et réservation ici

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

Le squat de la rue Gravelotte expulsé en moins de 24 heures par les forces de l’ordre

par Victoria Berthet. 537 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Succès de la tarification solidaire chez TBM, qui retrouve sa fréquentation d’avant-crise

par Simon Barthélémy. 455 visites. 5 commentaires.

Philippe Poutou retrouve un emploi dans le cinéma

par La Rédaction. 597 visites. 3 commentaires.
×