Enquêtes et actualités gavé locales

Emmaüs Gironde poussée dans les cordes au tribunal administratif de Bordeaux

Emmaüs Gironde a demandé ce jeudi la suspension de deux arrêtés préfectoraux lui retirant son agrément pour l’accueil de personnes défavorisées. Les représentants de l’Etat ont développé les reproches faits à la société coopérative, fustigeant ses « manquements graves et répétés ».

Édition abonnés
Emmaüs Gironde poussée dans les cordes au tribunal administratif de Bordeaux

>

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#Emmaüs Gironde

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Emmaüs Gironde n’est plus autorisée à héberger des personnes défavorisées

Photo : LB/Rue89 Bordeaux

Partager
Plus d'options