Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Go Sport, Camaïeu… après les revers économiques du bordelais Michel Ohayon, la justice s’en mêle
Economie  Édition abonnés 

Go Sport, Camaïeu… après les revers économiques du bordelais Michel Ohayon, la justice s’en mêle

par Simon Barthélémy.
Publié le 21 janvier 2023.
Imprimé le 05 février 2023 à 08:41
1 349 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le tribunal de commerce de Grenoble a placé ce jeudi 19 janvier en redressement judiciaire le Groupe Go Sport. Les syndicats de salariés accueillent favorablement cette décision, qui écarte du processus de reprise l'actionnaire de l'enseigne, Hermione people and brands (HPB), appartenant à l'homme d'affaires bordelais Michel Ohayon. Ils craignaient un sort similaire à celui de Camaïeu, mise en liquidation peu de temps après sa reprise par HPB, mettant 2600 personnes au chômage. Suspectant des transferts d'argent illégaux entre les différentes entités de la holding, le parquet de Grenoble a ouvert une enquête préliminaire pour abus de biens sociaux.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

« Il faudra nous passer dessus », prévient un front d’élus anti-LGV réunis à Bordeaux

par Simon Barthélémy. 718 visites. 3 commentaires.

Bègles se propose pour expérimenter la légalisation du cannabis en France

par La Rédaction. 1 151 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le musée de la Création Franche à Bègles, fermé pour rénovation, devient « Musée de France »  

par La Rédaction. 358 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×