Enquêtes et actualités gavé locales


Dans la tempête judiciaire, Michel Ohayon se cramponne à GO Sport et Gap France

Michel Ohayon, actionnaire principal de GO Sport, présente un plan de continuation devant le tribunal de commerce de Grenoble, tandis que deux candidats se présentent pour reprendre l’enseigne en redressement judiciaire. L’arbitrage sera fait ce mercredi. Parallèlement, le parquet de Paris enquête sur des soupçons d’ « abus de bien social » au sein du groupe. Premier article d’une enquête en trois volets sur la passe difficile de l’entrepreneur bordelais.

Édition abonnés
Dans la tempête judiciaire, Michel Ohayon se cramponne à GO Sport et Gap France

>

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#Va y avoir du sport

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


La politique sportive de Bordeaux encore au stade des étirements
Projets pour Bordeaux 3/4 – Sport : les pistes des candidats en course
Bordeaux est résolument une ville sportive !

Photo : LB/Rue89 Bordeaux

Partager
Plus d'options