Enquêtes et actualités gavé locales

Échappée Belle, Les Insolantes, Fête de la morue : vous faites quoi ce week-end ?

Le premier week-end de juin est marqué par de nombreux événements festifs et musicaux de l’incontournable Fête de la morue à Bègles à la 31e édition du festival Échappée Belle à Blanquefort, en passant par un open air techno organisé par Les Insolentes sur les quais rive droite à Bordeaux.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Échappée Belle, Les Insolantes, Fête de la morue : vous faites quoi ce week-end ?

Le mois de juin démarre très fort avec un week-end de grands rendez-vous. La 30e édition des repas de quartiers, lancés à Bordeaux en 1993 par l’association Boulevard des potes, investit quatorze sites. A Saint-Michel, Saint-Pierre, aux Chartons ou à la Bastide, 13 tablées sont prévues à Bordeaux et, pour la première fois, une à Cenon. Toute la liste est sur le site de l’association.

Comme à chaque premier dimanche du mois, rendez-vous également pour Ma Rue Respire à Bordeaux : La Bastide, Bordeaux Maritime, Chartrons, Saint-Augustin… Sans oublier l’édition 2023 du festival Relâche qui, tout juste inaugurée, se poursuit le 2 juin à la Cité du Vin pour son 7e anniversaire.

À retenir également les trois jours (du 2 au 4 juin) de Diffractis au Jardin dans le quartier Saint-Bruno – Judaïque, et en particulier la déambulation poético-artistique proposée ce samedi au cimetière de la Chartreuse.

1er au 4 juin : Échappée Belle

Rendez-vous majeur à destination du jeune public, ce festival annuel situé au parc de Fongravey à Blanquefort propose chaque année une programmation éclectique de spectacles en plein air avec du théâtre, de la danse, du cirque… Fort d’une édition 2022 qui a réuni 14000 festivaliers, Échappée Belle revient avec l’ambition d’accueillir 4000 scolaires lors de deux journées dédiées, jeudi et vendredi.

Ça commence fort dès l’inauguration jeudi à 19h avec le spectacle de la compagnie bordelaise Bivouac, « Lemniscate ». Cette création de Maryka Hassi réunit deux danseurs et un acrobate sur mât chinois dans une installation monumentale, un « non-lieu suspendu », où se mêlent prouesses circassiennes et performances chorégraphiques.

« Pour moi la danse et le cirque s’imbriquent. Ils portent ensemble la narration, ils donnent un langage aux interprètes. Ils racontent la transformation des corps, ils propagent une vibration multipliée et offrent de cette manière une fenêtre vers des possibles : rêves, émotions, réflexions… » explique Maryka Hassi.

« Lemniscate », une création de la compagnie Bivouac Photo : DR

A suivre également « Chorémanie » de l’école de Cirque de Bordeaux, « La serpillère de M. Mutt » de MA Compagnie – Marc Lacourt, « Songe d’une forêt oubliée » du collectif Kahraba, « L’Histoire étonnante du Grenome des marais » par le Groupe de Recherche Amateur sur la Vie dans l’Estuaire (G.R.A.V.E.), « Donne-moi la main » de David Rolland, « La crise de l’imagination » de Rauxa Cia, et « Tsef Zon(e) » de la compagnie C’hoari.

Toutes les infos sur la page Facebook

2 au 3 juin : Les Insolantes

Le festival de musiques électroniques Les Insolantes revient à Bordeaux pour deux soirées en open air sur la rive droite, quai Deschamps. L’équipe organisatrice est toujours à la recherche de bénévoles pour vendredi et samedi soir.

Les Insolentes déjà à Bordeaux en 2022 au square Dom Bedos Photo : DR

Entre bières et paillettes, le line-up se veut techno avec la présence du producteur et DJ berlinois Patrick Mason et de la DJ australienne HAAi. La scène locale sera représentée par l’artiste bordelaise Piaconcept, invitée par le collectif Medusyne, projet associatif qui promeut la place des femmes sur la scène culturelle.

Toutes les infos sur la page Facebook

2 au 4 juin : Fête de la morue

Née il y a presque 30 ans, la Fête de la morue prendra place en plein centre-ville, après deux éditions à Bègles Plage pour cause de restrictions sanitaires. Trois sites accueilleront les festivités : Place du Bicentenaire (Scène les Gabarres), au parc de la Mairie (Scène les Pendilles) et à la Maison Municipale de la Musique (Scène les Sècheries). 27 000 visiteurs sont attendus cette année.

Pour cette 27e édition, l’Espagne est à l’honneur. Castagnettes, éventails, danses sévillanes ou castillanes et flamenco animeront les festivités entre les stands de restauration de plats à base de morue (ou de son équivalent végétarien). Plus de 40 spectacles et activités sont programmés : parades costumées, concerts, DJ sets, ateliers de danse sévillanes, table-ronde sur les enjeux de la surpêche….

Toutes les infos sur le site de la Ville de Bègles


#C'est le week-end

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options