Enquêtes et actualités gavé locales

Bordeaux Métropole, une étape encore très sélective pour les gens du voyage

L’accueil des gens du voyage est une obligation légale pour les collectivités de plus de 5 000 habitants, et Bordeaux Métropole va accomplir une partie de ses engagements en inaugurant ce mardi 11 juillet une aire de grands passages à Artigues-près-Bordeaux. Mais la collectivité n’atteindra pas les objectifs fixés par le schéma départemental pour 2024. La collectivité doit notamment réaliser une aire d’accueil à Pessac, et a laissé de côté la création de terrains familiaux, troisième dispositif prescrit par les autorités. Première enquête de notre dossier sur les gens du voyage : « L’agglo de Bordeaux, terre d’écueil ? »

Édition abonnés
Bordeaux Métropole, une étape encore très sélective pour les gens du voyage

>

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#gens du voyage

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


« Racisme environnemental » : la santé des gens du voyage dégradée par les conditions d’accueil

Photo : DR

Vago : la gestion dégradée des aires d’accueil des gens du voyage en Gironde 
Quand les gens du voyage ne vont pas à l’école, l’école vient à eux
Partager
Plus d'options