Enquêtes et actualités gavé locales


Encadrement des loyers : des effets encore trop limités à Bordeaux

Un an après l’entrée en vigueur de l’encadrement des loyers à Bordeaux, un tiers des annonces immobilières dépasseraient les plafonds fixés. L’efficacité de ce dispositif, mis en place en juillet 2022 pour freiner l’envol des prix des logements, est grevée par plusieurs failles, dont le complément de loyers. Peu de locataires bordelais ont à ce jour contesté les montants qui leur sont exigés, révèle Rue89 Bordeaux.

Édition abonnés
Encadrement des loyers : des effets encore trop limités à Bordeaux

>

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#encadrement des loyers

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Vue depuis les bureaux du quartier Bordeaux Belvédère (KS/ Rue89 Bordeaux)

Photo : KS/ Rue89 Bordeaux

L’encadrement des loyers effectif dès le 15 juillet à Bordeaux
Partager
Plus d'options