Enquêtes et actualités gavé locales

Fêtons ensemble nos 10 ans, abonnement 10€/an : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
659 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

Bordeaux vote-t-elle écolo car elle est plus bobo que Toulouse ?

Dans son nouveau livre « La France d’après », le sondeur Jérôme Fourquet attribue la victoire des écologistes aux municipales à une « boboisation » plus poussée à Bordeaux qu’à Toulouse, restée elle à droite, en raison de l’effet LGV. Des chercheurs critiquent une analyse guère scientifique, fondée sur des critères « lifestyle » tels que la densité de restos de brunch ou « fooding ».

Édition abonnés
Bordeaux vote-t-elle écolo car elle est plus bobo que Toulouse ?
Quartier Saint-Michel

« La ville rose, pas assez bobo pour passer au Vert ? » : c’est le titre d’un article pour la Fondation Jean-Jaurès paru en décembre 2020 et cosigné par le géographe Sylvain Manternach et Jérôme Fourquet, directeur du département « opinion et stratégies d’entreprise » de l’Institut français d’opinion publique (IFOP). Intégré au dernier livre de ce dernier, La France d’après (récemment paru au Seuil), il établit une comparaison des résultats des dernières élections municipales à Toulouse et Bordeaux.

Sort contrasté

Alors que Jean-Luc Moudenc parvenait à garder le Capitole au second tour face à une liste unique de gauche, l’Archipel citoyen, dirigée par un écologiste, Pierre Hurmic mettait, lui, fin à 75 ans d’hégémonie de droite malgré la concurrence de l’extrême gauche. Un « sort contrasté » pour les Verts que le sondeur explique en grande partie par la « boboïsation » présumée accélérée à Bordeaux par l’effet LGV.
Qu’en est-il exactement ? Le texte commence par une analyse poussée et cartographiée, quartier par quartier, du vote de 2020 à Toulouse (ce travail équivalent n’a pas été fait pour Bordeaux par les auteurs).

Votre média existe
depuis 10 ans avec
Zéro milliardaire dedans !
Fêtons ensemble
cet anniversaire :
abonnement 10€/an

Profitez de notre offre anniversaire, 10€ la première année (ensuite 50€/an), résiliable en ligne à tout moment, et accédez à cet article et tous les autres réservés aux abonné.es.

Ce prix imbattable, proposé jusqu’au 29 février 2024, est fait pour permettre au plus grand nombre de Bordelaises et Bordelais, habitantes et habitants de la métropole et de la Gironde, ou vivant ailleurs mais s’intéressant à l’actualité locale, de rejoindre notre communauté de lecteurs. Venez !

Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#sociologie

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Anti #MeToo, réacs, identitaires : qui sont les « nouvelles femmes de droite » ?
Vincent Tiberj : « Bordeaux n’est plus une ville acquise »

Photo : Thomas Valadon/flickr/CC

Partager
Plus d'options