Enquêtes et actualités gavé locales

Fêtons ensemble nos 10 ans, abonnement 10€/an : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
659 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

« Libérons l’info » aux États généraux de la presse indépendante à Bordeaux

Les États généraux de la presse indépendante se tiennent à Paris le 30 novembre et une restitution sera faite à Bordeaux le 14 décembre au théâtre La Lucarne. Au menu : une présentation des propositions formulées par les médias indépendants, et une rencontre avec le chercheur Dominique Pinsolle auteur de « A Bas la presse bourgeoise ! ».

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

« Libérons l’info » aux États généraux de la presse indépendante à Bordeaux
« Le principe de la liberté de la presse n’est pas moins essentiel, n’est pas moins sacré que le principe du suffrage universel. Ce sont les deux côtés du même fait. Attenter à l’une, c’est attenter à l’autre. » V. Hugo – Dessin de Claire Robert

Plus de 80 médias, organisations et collectifs de journalistes organisent les États généraux de la presse indépendante (EGPI) en France. Cette initiative, proposée par le Fonds pour une Presse Libre, vise à « hacker » les États généraux de l’information voulus par l’Élysée, et aborder des sujets concrets qui touchent la profession.

Il est rare de voir une si large mobilisation pour défendre des valeurs communes et un droit fondamental : la liberté d’informer. Cette union rappelle qu’un journalisme libéré de toute puissance politique ou économique existe en France, avec la volonté de faire vivre le droit de chacune et chacun d’accéder à une information pluraliste, indépendante et de qualité.

Des propositions de réforme

L’urgence de réformes larges et profondes des secteurs de l’information est martelée depuis des années par les médias et journalistes pour éviter la mainmise des investisseurs milliardaires sur la presse.

D’innombrables propositions de réformes ont été faites, sur les droits et devoirs des journalistes, sur la propriété des médias, l’indépendance des rédactions, les aides publiques à la presse, le partage de la richesse aujourd’hui accaparées par les grandes plateformes numériques, la régulation des réseaux sociaux, etc.

De nouvelles propositions seront à nouveau présentées, issues d’ateliers de réflexion menés par les professionnel.les concerné.es. Une première présentation aura lieu le 30 novembre lors d’une grande réunion publique à Paris. Une restitution est donnée ensuite dans les régions en s’appuyant sur les médias locaux (Lille, Strasbourg, Marseille, Lyon, Nantes, Toulouse…). A Bordeaux, cette restitution aura lieu lors d’une soirée le 14 décembre au théâtre La Lucarne (3 Rue Beyssac à Bordeaux).

Suivez #Liberons_linfo sur X

Au-delà de leur diversité et de leurs désaccords, les médias indépendants se sont également rassemblés pour dire aux citoyennes et citoyens que d’autres propositions éditoriales, que d’autres agendas informatifs existent. Il faut lire, regarder, écouter la presse indépendante. Et bien sûr s’y abonner lorsque son modèle économique, comme celui de Rue89 Bordeaux, dépend en grande partie de ses lecteurs.

Programme à Bordeaux

• Rencontre avec Dominique Pinsolle autour de son ouvrage A Bas la presse bourgeoise !
Historien à l’université de Bordeaux Montaigne, Dominique Pinsolle travaille sur l’histoire de la communication et du mouvement ouvrier et écrit régulièrement pour Le Monde diplomatique. Il a notamment publié Le Matin (1884-1944) : Une presse d’argent et de chantage (PUR, 2012). A Bas la presse bourgeoise ! est publié aux Editions Agone en 2022.

• Présentation des propositions issues des quatre ateliers menés lors des EGPI
Les Etats généraux de la presse indépendante formulent des propositions de réforme pour libérer l’information et renforcer cette liberté fondamentale qui est le droit de savoir des citoyennes et citoyens. Ces propositions ont été élaborées par quatre groupes de travail qui se sont régulièrement réunis durant six semaines sur quatre thèmes jugés essentiels :

  • Concentration des médias, actionnariat, droits des rédactions
  • Renforcer le droit à l’information
  • Lutter contre la précarisation des journalistes
  • Réformer les aides publiques à la presse

Pour plus d’informations

Inscription souhaitée pour le 14 décembre

Ciné-débat à l’Utopia sur les violences policières

Une pré-soirée est organisée par Rue89 Bordeaux au cinéma l’Utopia le 29 novembre avec la projection du film « Avant que les flammes ne s’éteignent ». Ce premier film de Mehdi Fikri raconte le combat de Malika, une trentenaire dont le frère est mort après une violente interpellation, pour qu’un procès équitable ait lieu.

Mehdi Fikri est ancien journaliste. Dans ce film, il a voulu « montrer l’aspect systémique large » des violences policières et « ne plus invisibiliser » les familles qui les subissent et qui se battent pour connaître la vérité et obtenir justice. Il sera présent pour un débat après le film : « Les violences policières traitées par la presse indépendante », avec Samuel Clauzier (auteur de l’enquête « Grièvement blessée par un tir de LBD en 2018 à Bordeaux, une passante jugée responsable de son « imprudence » ») et de Victoria Berthet (journaliste à Rue89 Bordeaux qui couvre les manifestations et les mouvements sociaux).

Seront également présents pour commenter et témoigner : Myriam Eckert (collectif Contre Les Abus Policiers – Clap33) et Antoine Boudinet (manifestant Gilet jaune qui a eu la main arrachée par une grenade lacrymo en décembre 2018 à Bordeaux).

Pour plus d’informations
Site du cinéma L’Utopia


#Liberté de la presse

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Partager
Plus d'options