Enquêtes et actualités gavé locales

Tempête Ciaran : la Gironde (encore) en alerte orange pour risque de fortes pluies et vents violents

[Article mis à jour jeudi 2 novembre] La tempête Ciaran a fait de nombreux dégâts dans le nord de la Gironde. Le département est à nouveau en alerte orange jusqu’au 3 novembre 6h.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Tempête Ciaran : la Gironde (encore) en alerte orange pour risque de fortes pluies et vents violents

Depuis ce mercredi soir, la tempête Ciaran a atteint l’ouest de la France avec un risque élevé de rafales et de fortes pluies orageuses. Sur les côtes du Finistère, des bourrasques de vent ont atteint les 150 km/h. Pour ce jeudi 2 novembre, Météo-France place la Gironde en alerte orange sur le risque des crues et vagues-submersion (ou vagues submersives).

Dans un communiqué de presse publié ce mercredi 1er novembre, la préfecture de Gironde précise que « cette alerte est valable ce jeudi 2 novembre 2023 à partir de 3h00 et jusqu’à 18h00 ».

« Le déferlement de grosses et puissantes vagues associé à des niveaux marins relativement élevés risque d’engendrer des submersions sur les zones basses ou exposées du littoral girondin aux heures de pleine mer. » 

Une vague-submersion est un phénomène d’inondation rapide et de courte durée durant la marée haute. Pour la façade atlantique, les risques sont élevés avec les vents forts, des vagues massives peuvent atteindre 6 à 8 mètres de haut.

Perturbations

De possibles perturbations dans des moyens de transport sont déjà annoncés. TBM prévient des risques de perturbations sur son réseau dans la nuit du 1er au 2 novembre. Le trafic TER Nouvelle-Aquitaine pourrait être perturbé ce jeudi matin. Les informations sont à suivre sur le site internet.

Le département de la Gironde a également prévenu que les bacs faisant la liaison Verdon-Royan et Blaye-Lamarque pourraient connaître des perturbations importantes jeudi 2 et vendredi 3 novembre. Des retards et des annulations probables sont à suivre sur le site internet.

Enfin la préfecture a publié des conseils pour un kit d’urgence en cas d’évacuation précipitée.

Plages fermées

Plusieurs communes du littoral ont décidé de fermer leurs plages. Lège-Cap-Ferret a annoncé la fermeture du Truc Vert et du Grand Crohot, ainsi que la plage du Truquet côté bassin et l’accès à la jetée de Piquey. De son côté, Lacanau interdit l’accès aux plages centrale et sud.

L’accès au sentier du littoral au niveau du Teich, vers la réserve ornithologique, est interdit au public jusqu’au 6 novembre. Sur le port d’Audenge, le stationnement et la circulation sont interdits, ainsi que l’accès au sentier du littoral, ce jeudi 2 novembre.

Par ailleurs, ce mercredi, une mini-tornade à frappé la commune Églisottes-et-Chalaures en Gironde, au nord de Coutras. Son passage dans l’après-midi a duré une minute et a causé des dégâts matériels sans faire de blessé.

Mise à jour : jeudi 2 novembre 13h

Un bilan provisoire a été livré ce jeudi matin par la préfecture de la Gironde et fait état, sur la commune de Vendays-Montalivet, la plus touchée du département, de « 24 maisons endommagées, dont 6 très endommagées avec une partie de la toiture arrachée. La route D102 est obstruée par la chute d’arbres et la présence de fils électriques et de lampadaires à terre ».

Sur les communes Eglisottes-et-Chalaures (D123), Marcenais (D18), et Saint-Vivien-de-Médoc (D14), « plusieurs arbres sont en travers sur ces axes routiers ». Tout comme sur la commune de Fargues-Saint-Hilaire (avenue des Bons Enfants), où « un arbre est tombé sur la voirie ». Sur la commune de Saint-Caprais-de-Bordeaux, un poteau électrique est tombé sur la route de Madirac.

Le département de la Gironde est toujours placé en vigilance jaune pour les risques de vent, orages, pluie-inondation et crues sur les tronçons de la confluence Garonne-Dordogne et Estuaire. Quant aux transports (Tram, Sncf) : le trafic circule normalement affirme la préfecture.

Mise à jour : jeudi 2 novembre 18h

Jeudi dans l’après midi, Météo France a une nouvelle fois placé la Gironde en vigilance orange : vent violent, crues, pluie-innondation, vagues-submersion. Cette fois-ci l’alerte concerne également l’intérieur des terres. Cette alerte concerne l’ensemble du département le vendredi 3 novembre à partir de 00h00 et jusqu’à 6h00.

Dans un communiqué de presse, la préfecture a précisé qu’ « un nouvel épisode tempêtueux arrivera sur le nord de la région, engendrant de forts vents sur le domaine côtier en fin de nuit, ainsi que de fortes pluies qui devraient perdurer en journée sur le sud-aquitain ».

« De fortes rafales souffleront sur le littoral aquitain, ainsi que sur le domaine côtier de la Gironde : elles pourront atteindre 100 à 120 km/h, voire 130 km/h sur le littoral et 90 à 110 km/h sur la partie ouest du département. Les arbres encore feuillus sur des sols gorgés d’eau seront d’autant plus vulnérables et des facteurs aggravants à prendre en compte. »

Compte tenu de la situation, TER Nouvelle-Aquitaine a fait savoir qu’aucun train ne circulera vendredi jusqu’à 10h sur certaines lignes de la façade Atlantique et dans le sud du réseau.


#tempête

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options