Enquêtes et actualités gavé locales

Fêtons ensemble nos 10 ans, abonnement 10€/an : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
649 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

Les allées de Tourny réaménagées pour 9 millions d’euros : « Est-ce vraiment la priorité ? »

Les Bordelais vont être consultés au premier semestre 2024 sur le réaménagement des allées de Tourny, avant la mise en place d’aménagements provisoires en 2025. Les modalités de la concertation et le coût du projet ont fait réagir les oppositions lors du conseil municipal.

,
Édition abonnés
Les allées de Tourny réaménagées pour 9 millions d’euros : « Est-ce vraiment la priorité ? »

C’est un projet présenté comme « emblématique » par la majorité municipale. Le réaménagement des allées de Tourny a animé le conseil municipal au détour d’une délibération sur le transfert de l’organisation de la concertation à Bordeaux Métropole dans le cadre du contrat de co-développement (Codev) 2024-2027. Un an de concertation puis un an d’expérimentation sont inscrits au calendrier de cette opération qui s’élève à 9 millions d’euros.
Ce coût passe mal du côté des oppositions. « Avec 9 millions d’euros, on pouvait faire d’autres choix et arbitrages », a réagi Catherine Fabre (Renouveau Bordeaux), répétant les arguments avancés avant elle par le chef du groupe macroniste, Thomas Cazenave :

« Les besoins de projet structurants sont criants : des Capucins aux trottoirs en piteux état de Caudéran, aux besoins d’aménagements publics aux Aubiers et au Grand parc, à la nécessité d’aménagements d’espaces verts au sud de Bordeaux. Votre projet emblématique, c’est de prendre les 9 millions d’euros supplémentaires prélevés au Bordelais pour effectuer une rénovation dans le triangle d’or de Bordeaux. »

« Frustrés »

Pourtant, les Codev prévoient des financements plus importants pour les projets de renouvellement urbain des Aubiers (32 millions d’euros pour les espaces publics, 3 millions pour le nouveau centre d’animation ou encore 5 millions pour la nouvelle école de cirque) et du Grand Parc (9,2 millions d’investissements dans la requalification du quartier).
Tandis que Fabien Robert demande le retour de la statue de Léon Gambetta sur les allées, démontée pour pouvoir construire le parking souterrain, l’ancien maire Nicolas Florian a reconnu « une erreur » dans « l’aspect trop minéral » de la place Tourny. « Avec regret », il annonce toutefois au nom de Bordeaux Ensemble un vote contre la délibération transférant l’organisation à la métropole de la concertation sur les allées :

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#urbanisme

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Partager
Plus d'options