Enquêtes et actualités gavé locales

Pour les 10 ans de votre média : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
729 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

La lutte anti-squat, un business juteux pour certaines boîtes

Pour empêcher les occupations de sites en construction ou de logements vacants, les entreprises redoublent d’imagination. VPS a installé un système de détection dans la cour d’un bâtiment appartenant à l’Etat et longtemps squatté à Bordeaux. Elle propose aussi de « la protection par l’occupation », c’est-à-dire de la location à des résidents temporaires. Au grand dam d’associations non lucratives sur ce créneau.

,
Édition abonnés
La lutte anti-squat, un business juteux pour certaines boîtes
Une tourelle Safer Pod S1 mis à disposition par la société VP Sitex a été installée devant le 82 rue Hortense à Bordeaux

Au 82 de la rue Hortense, une drôle de tourelle est apparue, début février. Elle est destinée à surveiller ce bâtiment constitué de six logements, qui avait été occupé illégalement entre 2019 et 2022 par des familles sans domiciles. Propriété du ministère des Armées, le site devait être rénové pour accueillir de nouveau des familles de militaires.
Mais depuis l’expulsion des squatteurs, les travaux n’ont pas démarré. En revanche, cette borne à l’allure quelque peu futuriste, d’un peu plus d’un mètre de haut et appelée Safer Pod S1, veille au grain, et est prête à se déclencher en cas d’intrusion.
Ce dispositif de dernière génération mis à disposition par l’entreprise VP Sitex, spécialisée dans la sécurisation des biens immobiliers vacants et filiale de la multinationale VPS Group, est notamment capable de détecter tout mouvement suspect dans un périmètre de 100 mètres autour de l’appareil. 

Un bidule loué plus de 800€ par mois

« Nous travaillons beaucoup avec les bailleurs sociaux qui sont les plus gros gestionnaires de biens de la région. Nous avons un marché grâce auquel nous proposons des solutions comme la location de portes blindées anti-squat, de panneaux pour les fenêtres et d’autres systèmes de surveillance », explique Lotfi Lahchaik, commercial chez VP Sitex.

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#sans toit ni loi

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Partager
Plus d'options