Enquêtes et actualités gavé locales

Pour les 10 ans de votre média : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
729 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

L’avenir de la mer en débat à Bordeaux, et dans quatre autres grandes villes françaises

La Commission nationale du débat public (CNDP) organise à Bordeaux une consultation sur les enjeux maritimes dans le cadre du dispositif « La mer en 3D » qui se déroule simultanément dans cinq villes françaises.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

L’avenir de la mer en débat à Bordeaux, et dans quatre autres grandes villes françaises

Depuis le 20 novembre 2023 et jusqu’au 26 avril 2024, la CNDP organise La mer en débat. Une discussion nationale autour de l’environnement marin, des activités maritimes. Et notamment du développement de l’éolien au large, alors qu’un projet de parc offshore doit voire le jour près de l’île d’Oléron.

Un débat public est organisé sur chaque territoire en lien avec la planification de l’espace maritime français métropolitain d’ici 2050. La mer en débat veut mettre à jour les documents stratégiques de façade (DSF). Il s’agit, entre autres, des documents de référence pour la planification de l’éolien en mer. Récemment, plusieurs associations françaises de défense du littoral ont pointé le « lobby » des industriels éoliens (SER et France-Renouvelables) au sein de cette consultation nationale.

Le déroulement

Samedi 16 mars, 400 personnes vont se réunir au même moment dans cinq villes différentes (Bordeaux, Lyon, Marseille, Rennes et Rouen). Dans la capitale girondine, le débat se déroulera au Jost Hôtel, 18 rue des Ateliers, de 9h à 18h. Une assemblée multisite nommée « La mer en 3D » :

« La méthode utilisée pour cette assemblée est inspirée de la méthode du World Wide Views utilisée lors de la COP21 et adaptée aux besoins du débat public. Il s’agit, selon cette méthode, d’organiser plusieurs assemblées simultanément, avec le même apport d’informations, les mêmes questions et la même méthode délibérative, puis de comparer les résultats », indique la CNDP dans un communiqué.

La consultation portera plus spécifiquement sur « l’opportunité et les conditions de cohabitation des activités en mer, notamment au regard du déploiement et/ou intensification de nouvelles activités et de leur articulation avec la préservation de la biodiversité ».

Samedi 6 avril, à Paris, se tient une seule assemblée de 100 personnes (réunissant une partie des participants à la journée du 16 mars) afin de « croiser les regards et hiérarchiser des principes d’aménager de la mer ».

Le lien pour s’inscrire au débat


#commission nationale du débat public

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Le mégaparc solaire Horizeo veut casser des briques pour sortir de terre en Gironde
Ces zones d’ombre à lever sur le projet de parc solaire Horizeo
Le débat sur Horizeo, le projet de centrale solaire géante à Saucats, est lancé

Photo : SB/Rue89 Bordeaux

Plus d'options