Enquêtes et actualités gavé locales

Le Conservatoire de Bordeaux dans un mouvement en lutte majeure

Une réunion se tient ce jeudi 11 juillet à la mairie de Bordeaux pour trouver une issue à la mobilisation inédite des professeurs du Conservatoire Jacques-Thibaud. Alors qu’ils sont de plus en plus sollicités pour l’enseignement artistique et culturel, ils réclament une amélioration de leurs rétributions et de leurs conditions de travail.

,
Édition abonnés
Le Conservatoire de Bordeaux dans un mouvement en lutte majeure
Le Conservatoire Jacques-Thibaud

Le bras de fer entre la Ville et les enseignants du conservatoire Jacques-Thibaud, conservatoire à rayonnement régional (CRR), va-t-il durer jusqu’à la rentrée prochaine ? Trois mois après une première mobilisation historique, ils étaient 88 artistes-enseignants (soit plus de la moitié de l’effectif) à manifester vendredi 14 juin devant l’hôtel de ville de Bordeaux.
Puis, le 4 juillet, une opération de tractage a eu lieu au square Dom-Bedos pour interpeller directement le maire Pierre Hurmic, encore peu disert sur le sujet. Enfin ce jeudi 11 juillet, ponctuant cette séquence inédite, une nouvelle réunion doit se tenir avec des représentants du personnel, l’intersyndicale Sud-FO-CGT-CFDT, la direction du CRR et la Ville. Des propositions sont attendues par la délégation des enseignants du conservatoire notamment sur la mise en place d’un calendrier.

Revalorisation d’abord

Dès le début de la mobilisation, on retrouvait au cœur des revendications la revalorisation de la part fixe de leur régime indemnitaire. Celle-ci a finalement été votée en conseil municipal du mardi 9 juillet tout comme la mise en œuvre des heures supplémentaires pour le personnel d’enseignement artistique. Il y avait urgence. Les agents n’avaient pas été augmentés depuis douze ans.

Abonnez-vous

Cet article fait partie de l’édition abonnés. Pour lire la suite, profitez d’une offre découverte à 1€.

Contribuez à consolider un média indépendant à Bordeaux, en capacité d’enquêter sur les enjeux locaux.

  • Paiement sécurisé
  • Sans engagement
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#social

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Partager
Plus d'options