Infos et enquêtes à Bordeaux et sa métropole
Infos et enquêtes à Bordeaux et sa métropole
Brèves  Politique  Société 

Arcachon : Veolia dans le viseur des usagers de l’eau

par Stéphane Moreale.
Publié le 6 juin 2014.
Imprimé le 24 janvier 2021 à 22:22
5 235 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Il n’y a pas qu’à Bordeaux qu’il y a de l’eau dans le gaz entre les associations d’usagers et l’institution communautaire… au sujet de l’eau ! Créée il y a deux ans dans le but de « préserver les intérêts des usagers du service public de l’eau dans les communes du bassin d’Arcachon », l’association Arc’Eau vient de tirer un coup de semonce à l’encontre de la Cobas (Communauté d’agglomération Bassin d’Arcachon Sud) et de sa présidente, l’UMP Marie-Hélène Des Esgaulx -par ailleurs maire de Gujan-Mestras.

La présidente d’Arc’Eau Marie-Joëlle Laulom, soutenue par le conseiller régional Patrick du Fau de Lamothe, exige de la Cobas un « meilleur contrôle des pratiques du délégataire, Veolia ». L’association a, mardi, adressé deux ultimatums à la Cobas. Primo: l’abrogation d’un avenant signé en octobre 2013 qui permet à Veolia de facturer des compteurs à la Cobas, sans faire la distinction entre les compteurs neufs ou de reprise – qui doivent être restitués gratuitement, car déjà payés, conformément à un arrêt du Conseil d’État.

Secondo : la révision de la durée du contrat avec Veolia qui court jusqu’en 2017, soit 42 ans et demi, alors que depuis la loi Mazeaud du 08 février 1995, les contrats sont limités à 20 ans. « Sans réponse dans les deux mois, nous pourrons saisir la justice administrative », menacent très clairement Marie-Joëlle Laulom et Patrick du Fau de Lamothe, qui entre autres griefs au délégataire, critique le prix élevé et non justifié de l’eau sur le bassin.

La présidente de la Cobas attend « l’analyse juridique demandée à l’avocat de la Cobas pour répondre à Arc’Eau ». Elle a annoncé mercredi, en conseil, la création d’une commission ad hoc sur l’eau, chargée de préparer le cahier des charges de la future délégation de service public de l’eau.

L'AUTEUR
Stéphane Moreale
Stéphane Moreale
Journaliste professionnel plurimédia depuis sept ans, venu de la presse écrite, il est notamment correspondant régional de Charente Libre, et travaille actuellement à des projets de documentaires.

En BREF

Covid-19 : en Nouvelle-Aquitaine, 2100 morts de plus en 2020

par La Rédaction. 1 129 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Bras de fer entre Ford et Bordeaux Métropole contre l’arrivée d’Amazon à Blanquefort

par Simon Barthélémy. 2 355 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des associations contestent le taux de la préfète de Gironde sur l’occupation des hébergements d’urgence

par Walid Salem. 1 785 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×