Joël Robuchon porte plainte pour diffamation
Brèves 

Joël Robuchon porte plainte pour diffamation

La Grande Maison, l'hôtel-restaurant de Bernard Magrez rue Labottière (DR)

La Grande Maison, l’hôtel-restaurant de Bernard Magrez rue Labottière (DR)

Après les témoignages d’anciens salariés de La Grande Maison faisant état de brimades, voire de harcèlement, dans les cuisines du nouveau restaurant gastronomique créé à Bordeaux par Bernard Magrez et Joël Robuchon, le chef étoilé a décidé de porter plainte en diffamation, selon LePoint.fr.

Contre « des allégations mensongères » visant son établissement, ouvert le 9 décembre dernier, et plus particulièrement son chef Tomonori Danzaki, Joël Robuchon s’étonne que personne n’ait « tenté de recueillir son point de vue à l’occasion de cette enquête qui (…) porte très gravement et injustement atteinte à sa réputation ».

Le cuisinier de 69 ans soutient que les éléments du dossier sont « peu crédibles » et « aux antipodes » de sa philosophie. Il indique n’avoir jamais rencontré le commis de cuisine auteur des accusations, Franck Yoke, resté deux jours au sein de son établissement les 1er et 2 janvier 2015, mais demande « réparation et sanction » face aux déclarations de son ex-employé.

Joël Robuchon s’interroge enfin « sur les intentions de l’article de France TV Info », qui témoignerait « au mieux une méconnaissance du sujet et hélas, au pire, une intention de nuire à un restaurant ». L’article indique que la Grande Maison n’a pas obtenu d’étoile dans l’édition 2015 du Michelin dévoilée le 2 février ; or selon le chef, « le guide Michelin était déjà bouclé depuis fin novembre 2014 » et son restaurant ne pouvait donc « pas y figurer ».

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Les informations auxquelles participent plusieurs journalistes de l'équipe.

En BREF

Le projet de métro revient dans les tuyaux de Bordeaux Métropole

par Simon Barthélémy. 3 114 visites. 1 commentaire.

Condamné pour prise illégale d’intérêt, le maire de Pessac fait appel

par Simon Barthélémy. 1 079 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Du 5 au 8 septembre : l’Amazonie au cœur du festival Climax à Bordeaux

par La Rédaction. 1 012 visites. Aucun commentaire pour l'instant.