« Amphi pour toutes » : session de rattrapage à Pessac et Pey Berland
Brèves 

« Amphi pour toutes » : session de rattrapage à Pessac et Pey Berland

L'amphi Gintrac à l'Université Victor Segalen a été rebaptisé amphi Germain Tillon (Xavier Ridon/Rue89 Bordeaux)

L’amphi Gintrac à l’Université Victor Segalen a été rebaptisé amphi Germain Tillon la semaine du 8 mars (Xavier Ridon/Rue89 Bordeaux)

L’université de Bordeaux vient d’annoncer sur son site la reconduction de l’opération « Amphi pour Toutes », du 23 au 28 mars, « pour les amphithéâtres du campus de Pessac et du Pôle juridique et judiciaire de Pey Berland ».

Initiée par le CLEF, Collectif des luttes des étudiantes féministes, l’opération consiste à changer les noms des amphithéâtres et les remplacer par des noms de femmes illustres.

Initialement prévu dans tous les amphithéâtres des universités de Bordeaux durant la semaine qui a suivi la journée des droits des femmes, « Amphi pour toutes » avait connu quelques mésaventures à Pessac et à Pey Berland où les affiches avaient été arrachées.

Le Collectif a mené une campagne de sensibilisation sur ce qu’il a qualifié de « sabotage », et estime obtenir gain de cause avec cette décision de l’université.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Les informations auxquelles participent plusieurs journalistes de l'équipe.

En BREF

Le projet de métro revient dans les tuyaux de Bordeaux Métropole

par Simon Barthélémy. 3 114 visites. 1 commentaire.

Condamné pour prise illégale d’intérêt, le maire de Pessac fait appel

par Simon Barthélémy. 1 080 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Du 5 au 8 septembre : l’Amazonie au cœur du festival Climax à Bordeaux

par La Rédaction. 1 012 visites. Aucun commentaire pour l'instant.