Une offre de transports étoffée chez Tbc
Vie pratique 

Une offre de transports étoffée chez Tbc

(WS/Rue89 Bordeaux)

Les fréquences des bus et des trams seront renforcées (WS/Rue89 Bordeaux)

Ça bouge chez Tbc (trams et bus de la Cub) en cette rentrée : le pôle d’échanges de Gambetta est remanié, les fréquences des bus et des trams renforcées, de nouvelles applications mobile disponibles. Reste le point noir du nouveau stade…

La fréquentation du réseau bus et tram de Bordeaux Métropole a progressé de 2,4% à la fin juillet 2015, soit 75,3 millions de voyages pour les sept premiers mois de l’année. La métropole espère franchir en 2015 les 130 millions de voyages (contre 128,5 millions en 2014). Mention spéciale aux navettes fluviales, les Bat3 (oui, on n’écrit plus Batcub, et BatBordeauxMétropole, c’était un peu long), qui ont transporté cet été 90000 voyageurs.

Pour « rendre plus facile la mobilité sur le territoire », la collectivité et Keolis, qui gère Tbc en délégation de service public, lancent plusieurs nouveautés en cette rentrée.

1 – Gambetta « pacifié »

La plus visible et potentiellement perturbante pour les usagers, c’est l’allègement de 40% du trafic bus sur Gambetta, opérationnel depuis lundi 31 août.Cela répond à un souhait des riverains, et à la rénovation à venir de la place.

Pour se faire, le périmètre du pôle d’échange a été élargi : un grand nombre de bus (la Liane 1+, les Lianes 2, 4, 5, 6, 15, 16 et la ligne 83) transitent par la rue du Château d’eau, désormais en double sens pour les bus, et s’arrêtent au Palais de Justice. Une signalétique particulière et des agents de Tbc doivent permettre aux voyageurs de s’y retrouver.

Plan du nouveau pôle d'échange Gambetta

Plan du nouveau pôle d’échange Gambetta (DR)

2 – Des trams et des bus plus fréquents

Par ailleurs, les cadences sont renforcées sur les secteurs les plus fréquentés : sur les trois lignes de tramway, la mise en place de terminus intermédiaires, qui permettent le demi-tour des rames, assure une desserte toutes les 3,20 minutes en centre ville aux heures de pointe (7h-9h et 15h30-19h), toutes les 5 ou 10 minutes sur le reste de la ligne.

Les lignes de tram renforcées (DR)

Les lignes de tram renforcées (DR)

Les fréquences des Lianes 1+, 3+ et 8+, ainsi que la 6, la 10 et le Corol 35 seront elles aussi renforcées, pour passer selon les lignes, entre 5 et 12 minutes d’attentes  entre chaque bus.

3 –  De nouveaux « assistants de mobilité »

La nouvelle application mobile Tbc propose des services supplémentaires : temps réel des prochains passages bus et tram, enregistrement des arrêts favoris, alertes sur les passages de bus, données sur les V3 disponibles…

L’application V3 facile permet quant à elle aux propriétaires d’un téléphone NFC de retirer un vélo d’une borne en passant le mobile sur la surface de validation, sans avoir à saisir ses codes à la main.

4 – Le nouveau stade, la desserte qui laisse à désirer

La desserte du nouveau stade apparaît comme un gros couac du réseau de l’agglo. Et pourtant, Christophe Duprat, le vice président de Bordeaux Métropole en charge des transports, se réjouit que 40% des déplacements pour le stade se fassent en transport en commun, un chiffre supérieur aux attentes de l’enquête publique, et beaucoup plus important que les 10% de trajets en transports en commun pour rallier le stade Chaban-Delmas.

Le maire de Saint-Aubin a néanmoins rappelé que les pouvoirs publics « restaient entièrement mobilisés » pour améliorer rapidement cette desserte :

« Nous avons ajouté des navettes bus toutes les 10 minutes depuis les Quinconces. Mais on ne peut pas transporter plus de 9000 personnes par heure. Si on augmente la fréquence des tramways, pour passer sous les 3 minutes 20 entre les rames, on bloque la circulation place Ravezies. »

Christophe Duprat a indiqué que la rencontre amicale de foot France-Serbie, ce lundi 7 septembre, serait « un test », sans préciser combien coutait à la collectivité le renforcement du service les soirs de matches.

A plus long terme, peu d’options sont clairement posées sur la table. L’idée de faire se rejoindre les lignes B et C, entre les arrêts Parc des expositions/Nouveau Stade et Berges de Garonne, n’est clairement pas à l’ordre du jour, selon le vice-président de l’agglo : la ligne ne figure pas dans le schéma directeur des nouveaux modes de déplacement de l’agglo, et elle devrait passer par des sites écologiques sensibles.

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux

En BREF

Plusieurs blessés durant l’acte 9 à Bordeaux, une enquête est ouverte

par Walid Salem. 3 216 visites. 4 commentaires.

Pas d’assises territoriales sans abandon de la métropolisation, exige Gleyze

par Simon Barthélémy. 435 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le gouvernement s’intéresse à l’expérimentation du revenu de base

par Simon Barthélémy. 1 275 visites. 1 commentaire.