Une enquête sur la Syrie vaut le Prix Albert-Londres à un ancien de l’IJBA
Vigie 

Une enquête sur la Syrie vaut le Prix Albert-Londres à un ancien de l’IJBA

A LIRE SUR TELERAMA.FR

(capture d'écran)

(capture d’écran)

Formé à l’Institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine (IJBA), Etienne Huver, 40 ans, vient de recevoir le Prix Albert-Londres (catégorie audiovisuel), plus haute distinction de la presse en France. Il récompense son documentaire « Disparus, la guerre invisible de Syrie » (What’s up films/Arte), réalisé avec Sophie Nivelle-Cardinale, que Télérama a rencontré vendredi dernier à l’occasion de la remise du prix.

« Cette enquête exceptionnelle (tournée à partir de fin 2014 et en 2015) jette un coup de projecteur cru sur les 200 000 “disparus” du régime de Bachar al-Assad », écrit l’hebdomadaire culturel.

Les deux journalistes ont retrouvé des hommes, des femmes et des enfants détenus arbitrairement, et dans des conditions épouvantables, dans les geôles syriennes. Leurs paroles constituent un inestimable témoignage de la barbarie de cette dictature, ne reculant ni devant la torture, ni devant les exécutions sommaires.

Journaliste indépendant, Etienne Huver travaille notamment pour Arte, la RTBF ou France 2 ; Sophie Nivelle-Cardinale, pour Arte et France 24.

Lire l’article complet sur telerama.fr

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux

En BREF

Après l’incendie des Salinières, c’est au tour de la rue Ferrère

par Esther Suraud. Aucun commentaire pour l'instant.

La deuxième grève pour le climat mobilise moins à Bordeaux

par Lucile Bonnin. Aucun commentaire pour l'instant.

Filiale de Veolia, Soval va rafler le marché du traitement des déchets bordelais

par Simon Barthélémy. 839 visites. Aucun commentaire pour l'instant.