Enquêtes et actualités gavé locales

Le plan grand froid activé en Gironde à -0 °C pour mettre les SDF à l’abri

Ce lundi, le préfet de Gironde, Didier Lallement, vient d’activer le plan grand froid niveau 2 « pour permettre la mise à l’abri de toutes les personnes vulnérables qui en font la demande », « compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine dans la région avec des températures qui pourront descendre sous les 0 °C en …

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Le plan grand froid activé en Gironde à -0 °C pour mettre les SDF à l’abri

Ce lundi, le préfet de Gironde, Didier Lallement, vient d’activer le plan grand froid niveau 2 « pour permettre la mise à l’abri de toutes les personnes vulnérables qui en font la demande », « compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine dans la région avec des températures qui pourront descendre sous les 0 °C en Gironde », précise un communiqué de la préfecture.

Selon ce communiqué, « l’activation du plan grand froid se traduit par l’ouverture, en lien avec la mairie de Bordeaux et les associations de protection civile, de 50 nouvelles places d’hébergement au gymnase Grand Parc II et le renforcement de la capacité d’accueil dans la salle Gouffrand portant à 45 le nombre de places réservées aux familles dans cette salle ».

Il prévoit également le renforcement du 115, le numéro d’urgence du Samu social, ainsi que le renforcement des maraudes et la mobilisation des services du SDIS, gendarmerie et police pour détecter les situations difficiles.

Avec 1 567 places annoncées pour l’accueil des sans-abri en Gironde, dont 348 places au titre du dispositif hivernal, les associations d’aide de personnes à la rue saluent la décision du préfet. Alors qu’en 2017, son prédécesseur a du attendre que les températures chutent à -5 °C la nuit pour activer ce plan.


#Didier Lallement

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


« Expérimentées » à Bordeaux par le préfet Lallement, les unités policières des Brav-M sous le feu des critiques

Photo : cc/wikipedia/Domenjod

Plus d'options