Pourquoi le logement devient une pierre dans le jardin des maires
Kiosque abonné  Politique  Société 

Pourquoi le logement devient une pierre dans le jardin des maires

Haro sur la densification urbaine : dans un mouvement quasi général, les communes de Bordeaux Métropole freinent la construction de logements, malgré des besoins insatisfaits. Les élus se justifient par la préservation du cadre de vie, les problèmes de circulation ou de saturation des équipements publics. Mais les arrières-pensées sont aussi électoralistes, à moins de deux ans des prochaines municipales.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Aline Chambras et Simon Barthélémy

En BREF

Expulsion des occupants du squat de la rue Gravelotte à Bordeaux

par Walid Salem. 7 489 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le gaz hilarant bientôt interdit aux mineurs à Bordeaux ?

par La Rédaction. 1 087 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’édition 2020 du Fifib, chamboulée par la crise, se tient du 14 au 19 octobre

par La Rédaction. 319 visites. 1 commentaire.