Nathalie Gauthereau remporte le 1er prix du concours « Bordeaux, des nouvelles de 2050 »
Bordeaux, des nouvelles de 2050
Le blog du concours de nouvelles BM2050 - Rue89 Bordeaux
Blogs  Bordeaux, des nouvelles de 2050  Culture 

Nathalie Gauthereau remporte le 1er prix du concours « Bordeaux, des nouvelles de 2050 »

La remise des prix du concours de nouvelles aura lieu ce mardi à la maison du projet #BM2050. En voici le palmarès ! « La Chasse », récit de la Grenobloise Nathalie Gauthereau, remporte le premier prix et est édité, avec les 12 nouvelles suivantes au classement, par les éditions DO. Le recueil sort en libraire le 12 décembre. Idée cadeau !

« J’ai ramené de la cave, pataugeant dans l’eau stagnante, une bouteille de Barsac. Un millésime 2010. C’est notre dernière bouteille de bon vin, un vestige de nos années insouciantes. Il faut faire place nette, effacer toute trace du passé. Je ne sais pas si je te l’ai dit, la foire aux vins n’existe plus. De Bordeaux, nous n’avons guère plus que le nom d’une ville. Ce qui pousse ici se transforme désormais en un liquide amer qui ne mérite vraiment pas une étiquette. On vit une drôle d’époque, tu sais. La terre étouffe sous la chaleur, l’eau dévaste tout ce qu’elle peut et rien n’est épargné, ni la nature ni les hommes. Depuis longtemps, les scientifiques ont cessé de tirer la sonnette d’alarme. Il est trop tard pour enrayer le réchauffement climatique et éviter la catastrophe puisqu’elle est là, la catastrophe. C’est devenu notre quotidien. Tout crève ici. Les hommes dans la rue, les vignes dans leurs champs, les huîtres dans leur bassin. »

Ainsi commence « La Chasse », la nouvelle de Nathalie Gauthereau, premier prix du concours de nouvelles Bordeaux 2050, organisé par Rue89 Bordeaux avec le partenariat de Bordeaux Métropole.

Comme dans la plupart des 85 textes envoyés, l’avenir inquiète et ses traits semblent des plus noirs. 2050 est l’heure du bilan en quelque sorte et le fils du narrateur dans la nouvelle lauréate ne manque pas de demander des comptes à son père :

« Vous aviez le choix de bien vivre, de goûter aux meilleurs vins, de manger ce que vous vouliez. Vous pouviez faire des enfants, aller où vous vouliez. Regarde-nous, nous n’avons plus le choix. »

« Bordeaux nouvelles de 2050 » aux éditions DO

Incontestablement, les nouvelles reçues sont d’une grande qualité littéraire. De surcroît, la sélection a été très difficile. Mais la nouvelle « La chasse » a fait l’unanimité des membres du jury et son auteure remporte donc 1000€.

Secrétaire de direction, qui vit et travaille à Grenoble, Nathalie Gauthereau a déjà été distinguée dans d’autres concours de nouvelles en 2018, dont celui de la micronouvelle de Radio France.

Le jury de notre concours, composé de sept membres sous la présidence de la romancière française Delphine de Vigan, a noté le respect du sujet en premier lieu, et ensuite la qualité de l’écriture et celle du récit, les auteur.e.s restant anonymes. Très rapidement, en croisant les moyennes attribuées par chaque membre à une nouvelle, un classement de 23 nouvelles s’est dégagé. La découverte des noms par la suite a dévoilé une parité (presque) parfaite : 13 femmes et 10 hommes.

A noter que sur les 85 nouvelles, 43 étaient signées par des habitants de la métropole bordelaise, les autres venant des quatre coins de la France, et une d’Italie.

La nouvelle gagnante et les 12 suivantes au classement sont publiées par les éditions DO dans un recueil diffusé en librairie à partir du 12 décembre. Les 10 suivantes seront publiées sur le site Rue89 Bordeaux.

Le recueil, qui a pour titre « Bordeaux nouvelles de 2050 », sera présenté ce soir à la maison du projet #BM2050 lors de la cérémonie de remise des prix en présence de Delphine de Vigan. La nouvelle gagnante sera lue par le comédien et metteur en scène bordelais, Laurent Laffargue. L’entrée de la soirée, qui se clôturera par cocktail, est libre.

Nathalie Gauthereau (photo V. Bianco)

Palmarès

1- « La chasse » de Nathalie Gauthereau

2- « Fleur de vigne » de Florian Coelo
3- « Sauvegarde en cours » de Guillaume Delavenay
4- « La mouette » de Christelle Das Neves
5- « Cuvée royale » de Grégoire Enjalbert
6- « Ombres et lumière » de Odile Humbert-Labeaumaz
7- « Un bord d’eau » de Nolwenn Le Gal
8- « Le voyage du philosophe » de Mathieu Paroissien
9- « Journal d’une vieille dame qui n’aimait pas le silence » de Laure Desolle
10- « Le coffre au trésor » de Chrystel Savourat-Sreng
11- « Le retour d’Achille » de Jean-Pierre Cassagne
12- « Aime comme Marguerite » de Marie-Agnès Enard
13- « November » de Isaure Nuffer-Cirès

14- « Le désir de Mansour » de Vincent Bordas
15- « La renaissance verte » de Elodie Paillé
16- « Heureux qui comme Ulysse » de Guillaume Berninet
17- « Il n’y a pas d’âge pour aimer » de Sylvain Durand
18- « Stalk story » de Florence Rivières
19- « Ressac » de Olivier Voyé
20- « C’est le moment » de Jesse Mellet
21- « L’appel » de Léa Carayon
22- « Nuages d’opprobre sur le cuisinier » de Antoine Vuarier
23- « La chasse est allumée » de Mélodie Lavrador

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication

En BREF

Dernier appel des Ford avant la fermeture de l’usine de Blanquefort

par Simon Barthélémy. 578 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

#StopExpulsions : le hashtag qui veut faire plier la préfète de la Gironde

par Walid Salem. 3 767 visites. 3 commentaires.

Un hommage à Steve rassemble 250 personnes devant le miroir d’eau

par Walid Salem. 514 visites. 1 commentaire.