Enquêtes et actualités gavé locales

Fêtons ensemble nos 10 ans, abonnement 10€/an : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
674 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

Grève pour le climat : des milliers de Bordelais ont séché pour la bonne cause

Si on excepte la pluie qui a gâché le pique-nique prévu place Pey-Berland, la première grève des jeunes pour le climat organisée à Bordeaux a fortement mobilisé. Entre 2000 et 5000 collégiens, lycéens et étudiants ont participé au cortège, parti à 10h30 de la place de la Victoire. Un échange s’est déroulé avec Nicolas Florian, …

Photos

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Grève pour le climat : des milliers de Bordelais ont séché pour la bonne cause

Si on excepte la pluie qui a gâché le pique-nique prévu place Pey-Berland, la première grève des jeunes pour le climat organisée à Bordeaux a fortement mobilisé. Entre 2000 et 5000 collégiens, lycéens et étudiants ont participé au cortège, parti à 10h30 de la place de la Victoire. Un échange s’est déroulé avec Nicolas Florian, le nouveau maire de Bordeaux.

Puis, en début d’après-midi, la manifestation a poursuivi sa route en ville.

La tête du cortège bordelais en début d’après-midi (SB/Rue89 Bordeaux)

Quelques slogans ont fait recette : « Plus chauds, plus chauds, plus chauds que le climat », « et un, et deux, et trois degrés, c’est un crime contre l’humanité », « la planète, tu l’aimes ou tu la quittes », ont infatigablement scandé les manifestants, venus de plusieurs dizaines d’établissements du département – et qui pour certains ont commencé à manifester avant le rendez-vous à la Victoire.

Des manifs sauvages ont démarré dès le matin, ici rue Sainte-Catherine (SB/Rue89 Bordeaux)

Beaucoup étaient présents avec leurs pancartes faites maison, tentant d’user d’humour pour faire passer un message gravissime, celui d’une génération inquiète pour son avenir sur Terre  : « 3° de plus dans nos verres, pas pour la planète », « phoque le réchauffement climatik », « les calottes sont cuites »…

La manifestation est passée par les quais de Bordeaux (SB/Rue89 Bordeaux)

#friday for future

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Partager
Plus d'options