5 portraits de Macron décrochés d’un coup en Gironde par ANV-Cop21
Brèves  Ecologie 

5 portraits de Macron décrochés d’un coup en Gironde par ANV-Cop21

Durant la matinée, 18 militants d’ANV-COP 21 Gironde sont intervenus dans les mairies d’Audenge, Biganos, au Teich, Gujan Mestras et La Teste de Buch, alors que s’ouvre ce mardi un procès des 6 activistes décrocheurs de portraits.

« Toi aussi décroche Macron ! » L’appel lancé par plus de 80 personnalités à décrocher 125 portraits d’ici fin août, date du G7 à Biarritz (du 24 au 26 août), a été bien entendu ce mardi en Gironde, du côté du bassin d’Arcachon. Cinq portraits officiels du président Macron ont été décrochés par 18 militants d’Action Non Violente-COP 21.

Devant la maire de La Teste (DR)

Ces actions portent à 49 les réquisitions qui ont été menées en tout, à Paris, à Lyon, en Alsace, au Pays-Basque, dans le Loiret, l’Ain et les Pyrénées Orientales. Elles ont suscité l’audition de 84 personnes, la garde à vue de 46 d’entre elles avec 38 perquitisionnées, et 9 procès ont été programmés. Ce 28 mai s’ouvre à Bourg-en-Bresse le premier procès de 6 réquitionneurs de portraits.

« Nous sommes déterminés à faire bouger les choses maintenant, la répression n’y changera rien, nous sommes pleinement solidaires avec les activistes en procès », affirme Juliette Duturc, une des activistes ayant participé à la réquisition.

Un portrait pour Poutou

Pour les militants climat, il est urgent de « réduire radicalement et tout de suite les émissions de gaz à effet de serre au lieu de les augmenter comme ce qui se passe actuellement en France, laisser les énergies fossiles dans le sol au lieu d’autoriser Total à explorer pour en trouver de nouvelles, mettre en place des politiques d’économies d’énergie et de transfert sur des mobilités douces ou ferroviaires au lieu de continuer à faire des autoroutes et à booster le transport aérien, partager les richesses et lutter contre l’obsolescence programmée au lieu de produire toujours plus, préserver les terres de leur bétonisation au lieu d’autoriser des projets d’urbanisation comme la Jallère à Bordeaux, relocaliser et réguler au lieu de ratifier le CETA ».

Plus tard dans la journée, ANV-Cop21 a remis à Philippe Poutou un des portraits réquisitionnés dans la journée. Le candidat du Nouveau Parti anticapitaliste aux élections présidentielles de 2012 et de 2017 affirme soutenir la campagne des militants pour le climat et la justice sociale « à la fois sur le fond et sur la forme ». Il rejoint un autre détenteur d’un portrait, François Ruffin, député à l’Assemblée nationale siégeant dans le groupe La France insoumise.

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Co-fondateur de Rue89 Bordeaux et directeur de la publication

En BREF

Radio France enterre les locales de FIP, dont Bordeaux-Arcachon

par La Rédaction. 3 708 visites. 3 commentaires.

Gilles Bertin, le punk braqueur repenti est mort

par Walid Salem. 3 930 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un arrêté anti-pesticides au Haillan après les résultats de la Campagne Glyphosate

par Walid Salem. 716 visites. Aucun commentaire pour l'instant.