Radio France enterre les locales de FIP, dont Bordeaux-Arcachon
Brèves  Culture 

Radio France enterre les locales de FIP, dont Bordeaux-Arcachon

La présidente de Radio France, Sibyle Veil, a présenté ce jeudi son plan visant à faire 60 millions d’euros d’économies d’ici 2022 au groupe public. Il prévoit notamment 299 suppressions de postes (sur 4600 équivalents temps plein), dont ceux des animatrices des trois dernières locales de Fip – Nantes – Saint-Nazaire, Strasbourg et Bordeaux – Arcachon.

En Gironde, six « Fipettes » – quatre permanentes et deux intermittentes – sont concernées par ce plan qui enterre définitivement l’ancrage et la spécificité de cette radio. Quoiqu’à dominante musicale, ses animatrices relayent en effet l’actualité culturelle locale, nouant des partenariats avec les structures et évènements de la région.

Prise d’antenne

Après avoir failli totalement disparaître des ondes, Fip (pour France inter Paris…) continuera à émettre, mais sous forme d’antenne nationale pilotée entièrement depuis la Maison Ronde. Près de 48000 personnes avaient signé une pétition pour sauver la « pépite éclectique » de Radio France, seule radio à mixer à toute heure jazz, rock, classique, chanson, musiques du monde… Et à Bordeaux, les auditeurs étaient particulièrement mobilisés.

Malgré de bonnes audiences (565000 auditeurs quotidiens en 2018), et la charge minime de ses programmes (1,4% des coûts de la Maison Ronde), Fip est donc condamnée sous sa forme actuelle. Radio France doit il est vrai composer avec une baisse de la dotation de l’État de 20 millions d’euros, tandis que ses charges augmentent mécaniquement de 20 millions d’euros et qu’elle doit en dépenser autant dans le numérique.

Reste à savoir comment les syndicats et les salariés vont réagir à l’annonce de ce plan, et s’ils voudront faire reculer la direction.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Les informations auxquelles participent plusieurs journalistes de l'équipe.

En BREF

Expulsion des occupants du squat de la rue Gravelotte à Bordeaux

par Walid Salem. 7 353 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le gaz hilarant bientôt interdit aux mineurs à Bordeaux ?

par La Rédaction. 1 070 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’édition 2020 du Fifib, chamboulée par la crise, se tient du 14 au 19 octobre

par La Rédaction. 309 visites. Aucun commentaire pour l'instant.