Enquêtes et actualités gavé locales

Le procès d’un promoteur immobilier jette un pavé dans la mare à Talence

La société Aquitaine Promotion sera jugée ce lundi 16 mars devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour avoir bâti une résidence étudiante de 158 logements en violation du permis de construire qui n’en autorisait que 67. Si la mairie de Talence est partie civile dans cette affaire, les riverains qui ont déposé plainte, mais aussi l’opposition à la veille des municipales, accusent l’équipe municipale de « favoritisme » envers le promoteur en cause. Voici pourquoi.

Édition abonnés
Le procès d’un promoteur immobilier jette un pavé dans la mare à Talence

La société Aquitaine Promotion sera jugée ce lundi 16 mars devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour avoir bâti une résidence étudiante de 158 logements en violation du permis de construire qui n’en autorisait que 67. Si la mairie de Talence est partie civile dans cette affaire, les riverains qui ont déposé plainte, mais aussi l’opposition à la veille des municipales, accusent l’équipe municipale de « favoritisme » envers le promoteur en cause. Voici pourquoi.

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :


#cité de pierre

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Partager
Plus d'options