1er Mai : comment manifester malgré le confinement
Brèves 

1er Mai : comment manifester malgré le confinement

Changement de programme

La manifestation « Relook ton job » a modifié ses consignes pour « s’adapter à la météo du jour, très pluvieuse et parfois venteuse en Gironde ».

Voir changements sur l’événement facebook.

Ce 1er mai 2020 sera la première fête du travail sans défilé depuis des décennies. Mais trois associations – Il est encore temps Bordeaux, ANV-Cop 21 Gironde et les Marcheurs Cueilleurs 33 – appellent tout de même à une mobilisation, inspirée par Extinction Rebellion Hollande, et baptisée Relook ton job.

Le principe : « exprimer notre mécontentement ET repenser notre rapport au travail en déposant une paire de chaussures et/ou une pancarte revendicative sur une place publique bordelaise, communiquée le Jour J ».

Des associations et des maraudes viendront récupérer les chaussures sur place à la fin de la manifestation, pour les sans-abris et les plus précaires, précisent les organisateurs qui « veulent répondre par une vraie solidarité à cette fausse guerre. »

« La pandémie Covid-19 doit nous unir pour lutter contre la crise éco-systémique en cours, contre la destruction massive de nos acquis sociaux, de nos libertés et du vivant (…). Pendant que les travailleurs et travailleuses essentiel.les risquent leur vie, le gouvernement et le Medef démolissent le code du travail en imposant des conditions de travail inavouables pour sauver ce système capitaliste mortifère (…) qui nous achemine depuis 40 ans vers la destruction de la planète. »

Les trois associations préviennent que cette manifestation n’étant pas déclarée, ses participants encourent des risques – « nous ne pouvons pas prédire l’agissement de la Préfecture et de ses troupes » -, et sont invités à se munir d’ »une attestation avec un motif réfléchi ».

« T’habites loin de Bordeaux ? sors ta plus belle pancarte/banderole à ta fenêtre, ton balcon ou ta porte d’entrée ! Tu peux même placer une paire de chaussures au pied de ta porte et partage ça avec nous en envoyant une photo sur cet évènement. »

D’autres organisations ont aussi proposé des manifestations virtuelles, comme Attac et plusieurs syndicats.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Les informations auxquelles participent plusieurs journalistes de l'équipe.

En BREF

Coronavirus : inquiétude et dépistage aux Chartrons et au Grand Parc à Bordeaux

par Walid Salem. 34 574 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les élus évoquent des « craintes » pour Getrag Ford Transmissions à Blanquefort

par Walid Salem. 773 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des affiches anti-Ceta sur les bureaux des députés Marcheurs à Bordeaux

par Théo Uhart. 666 visites. 2 commentaires.