Coronavirus : deux crèches fermées dans le quartier des Chartrons à Bordeaux
Brèves 

Coronavirus : deux crèches fermées dans le quartier des Chartrons à Bordeaux

Suite à des tests positifs au Covid-19, deux crèches sont fermées depuis ce mercredi soir aux Chartrons. Toutes les crèches municipales seront fermées du 24 juillet au 24 août 2020. 

Fermée depuis le 15 juillet, deux agents de la crèche des Chartrons 1, rue Leybardie, ont été testés positifs ce vendredi 17 juillet annonce un communiqué de presse de la mairie. Les agents travaillent dans la section des moyens et les enfants de cette section ont tous été testés sans qu’aucun aucun cas ne se révèle positif.

Parallèlement, un enfant de la section des grands, n’ayant fréquenté la crèche qu’une journée ce 15 juillet a été testé positif. L’Agence Régionale de Santé (ARS) a décider de tester les enfants avec lesquels il était en contact et annonce vouloir tester dans les prochaines heures tous les enfants ainsi que les agents de la crèche voisine, Chartrons 2.

Par ailleurs, au sein de la crèche Barreyre, un agent d’entretien a également été testé positif. Un dépistage sera effectué dans les prochaines heures sur les autres agents et les enfants alors que les parents ont été prévenus par SMs.

Évolution défavorable

Depuis le 12 juillet dernier, la Gironde est placée par l’ARS Nouvelle-Aquitaine en « vulnérabilité modérée », avec une « évolution défavorable des indicateurs de santé » (nombre de cas positifs, nouveaux clusters, hausse d’activité de SOS médecins, nouvelles hospitalisations Covid).

Pierre Hurmic, maire de Bordeaux, appelle les Bordelais à la plus grande vigilance :

« Le respect des gestes barrières doit rester strict, surtout face aux situations à risque comme le regroupement de personnes dans le centre-ville, les rassemblements festifs, les événements privés (réunions familiales, fêtes, mariages…), les retours de voyage à l’étranger, etc. J’appelle les Bordelaises et les Bordelais et les touristes, à faire preuve de civisme et de responsabilité, en appliquant systématiquement la distanciation physique, le port du masque dans les lieux clos et fréquentés et le lavage fréquent des mains. »

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Coronavirus : inquiétude et dépistage aux Chartrons et au Grand Parc à Bordeaux

par Walid Salem. 34 544 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Les élus évoquent des « craintes » pour Getrag Ford Transmissions à Blanquefort

par Walid Salem. 751 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Des affiches anti-Ceta sur les bureaux des députés Marcheurs à Bordeaux

par Théo Uhart. 657 visites. 2 commentaires.