Covid-19 : vers une décrue de l’épidémie à Bordeaux Métropole ?
Société 

Covid-19 : vers une décrue de l’épidémie à Bordeaux Métropole ?

« Les Girondins ont fait preuve de discipline et de discernement et les résultats semblent être là », a annoncé ce mercredi 30 septembre Fabienne Buccio lors d’un point presse. La préfète indique que le taux d’incidence est passé de 210 cas pour 100 000 habitants à 160 dans la métropole bordelaise.

« La tendance à la baisse semble se confirmer même si le taux d’incidence est supérieur au seuil d’alerte » (50 contaminations pour 100000), ajoute Hélène Junqua, directrice par intérim de l’Agence régionale de santé, soulignant toutefois que les indices continuent à se dégrader chez les plus de 65 ans.

Ces résultats sont peut-être obtenus par les mesures prises il y a 15 jours par la préfecture (interdictions de grands évènements, baisse de la jauge de 5000 à 1000 personnes…), les dernières décisions (fermeture des bars à 22h, des salles de sport et polyvalentes…) entrant tout juste en vigueur.

« Les Girondins ont fait preuve de discipline » (SB/Rue89 Bordeaux)

A la revoyure

Malgré ces résultats, Fabienne Buccio n’entend pas accéder à la demande de Pierre Hurmic. Le maire de Bordeaux souhaite en effet une clause de revoyure permettant comme à Marseille de suspendre l’arrêté préfectoral, en vigueur pour 15 jours, en cas d’évolution favorable de l’épidémie.

« Marseille et Bordeaux ne sont pas dans la même situation, justifie la préfète de la Gironde. Nos restaurants fonctionnent et nos bars sont fermés seulement à 22h. On constate certes que ça va mieux mais il ne faut pas de précipitation. J’ai maintenu que nous ferons un point en fin de semaine prochaine, nous ne sommes pas à une semaine près. »

Fabienne Buccio a par ailleurs annoncé que le tribunal administratif de Bordeaux avait rejeté un référé contre son arrêté du 25 septembre déposé par deux associations de salles de sports. Il avait également été attaqué sans succès par des représentants de forains.

102 patients hospitalisés à Bordeaux

Lors d’une synthèse présentée ce mardi en conseil municipal, le maire de Bordeaux a indiqué que les premières mesures sanitaires ont eu pour conséquence l’annulation de 40 manifestations publiques, soit par les organisateurs eux-mêmes, soit par la commission communale en charge de statuer sur les conditions de sécurité.

« La parution du nouvel arrêté préfectoral est susceptible d’accroitre les contraintes et donc d’entraîner de nouvelles annulations (par exemple d’un évènement du FAB le 4 octobre à la Maison éco-citoyenne) ».

La Ville signale par ailleurs avoir dressé 51 PV pour défaut du port du masque en centre-ville. Côté médical, elle rappelait que le taux d’incidence était de 244,9 pour la ville de Bordeaux, qui dénombre 23 clusters actifs, dont 10 en milieu scolaire ou crèche et 5 en établissement de santé. Le nombre de patients hospitalisés pour Covid-19 au CHU était de 102 personnes dont 31 en réanimation.

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, rédacteur en chef de Rue89 Bordeaux

En BREF

Le CIVB porte plainte contre Alerte aux Toxiques pour « dénigrement » à l’égard des vins de Bordeaux

par La Rédaction. 2 026 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Rassemblement en mémoire de l’enseignant assassiné ce dimanche à Bordeaux

par La Rédaction. 1 563 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’appli « Tous anti-Covid » pour tous les étudiants en santé de Bordeaux ?

par Simon Barthélémy. 616 visites. Aucun commentaire pour l'instant.