Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Stade nautique de Mérignac : le recours des riverains touché-coulé
Brèves 

Stade nautique de Mérignac : le recours des riverains touché-coulé

par Simon Barthélémy.
Publié le 17 mars 2021.
Imprimé le 07 octobre 2022 à 11:08
2 286 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le juge des référés du tribunal administratif de Bordeaux a rejeté le recours formé par plusieurs riverains du futur stade nautique de Mérignac, qui souhaitaient ainsi suspendre le chantier ayant démarré au sein du complexe sportif Robert-Brettes.

« Cette ordonnance confirme la poursuite des travaux », se réjouit ce mercredi dans un communiqué la mairie de Mérignac. Elle rappelle que dans moins de deux ans, cet équipement d’intérêt métropolitain proposera aux habitants 5 nouveaux bassins dont un bassin olympique de 50 m couvert, un bassin nordique et un Water Jump.

Castors dépités

Cette dernière installation, sorte de grand toboggan à plusieurs pistes, était particulièrement redoutée par un collectif d’habitants représentant neuf maisons du quartier des Castors. Du fait des nuisances sonores qu’elle pourrait engendrer, ils ont intenté ce recours contre le projet.

« C’est une très mauvaise nouvelle pour nous car on y croyait même si c’était David contre Goliath, réagit Béatrice Camilleri, présidente des Villas Castors. Nous allons attendre quelques jours et un échange avec un avocat pour décider des suites à donner à notre action. »

Dans son communiqué, la Ville souligne qu’Alain Anziani, maire de Mérignac et président de Bordeaux Métropole, « va prochainement se rapprocher de l’ensemble des riverains du secteur (avenue du Truc, les Olympiades et les Castors) pour une présentation publique de l’avancée du projet et répondre aux questions des habitants ». 

Pour la mairie, « ces nouvelles installations vont répondre au déficit actuel des surfaces nautiques sur l’ouest de la métropole, proposer de nouvelles activités de sports-loisirs, de bien-être et de santé et accueillir les clubs et l’organisation de compétitions de niveau national. Il permettra aussi aux enfants mérignacais d’apprendre la natation dans le cadre scolaire ».

L'AUTEUR
Simon Barthélémy
Simon Barthélémy
Journaliste, cofondateur de Rue89 Bordeaux

En BREF

« Bordeaux fête le vin » tous les ans, et la fête du fleuve en stand by ?

par La Rédaction. 446 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’opposition Renouveau Bordeaux demande à la Ville de « reprendre la main sur la propreté »

par Victoria Berthet. 618 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le squat de la rue Gravelotte expulsé en moins de 24 heures par les forces de l’ordre

par Victoria Berthet. 601 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×