Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Le dernier bâton judiciaire ôté des roues du BHNS Bordeaux Saint-Aubin ?
Brèves 

Le dernier bâton judiciaire ôté des roues du BHNS Bordeaux Saint-Aubin ?

par La Rédaction.
Publié le 23 juin 2021.
Imprimé le 24 mai 2022 à 23:18
2 141 visites. 1 commentaire.

Le tribunal administratif de Bordeaux a rejeté le recours déposé par Bordeaux à cœur contre le bus à haut biveau de service (BHNS). Ce référé visait à arrêter les travaux récemment lancés pour cette ligne entre la Gare Saint-Jean et Saint-Aubin de Médoc, en demandant la suspension de la déclaration d’utilité publique de ce projet, signifiée le 29 mars dernier.    

Dans un bref communiqué, Bordeaux Métropole s’est félicité de cette décision du tribunal administratif. Celle-ci met probablement fin à la guérilla juridique menée depuis des années par cette association de riverains de la rue de la Croix Blanche, dans le centre de Bordeaux, axe qui doit être emprunté par le BHNS. Bordeaux à cœur est également condamnée, pour la première fois, à verser 1200€ de compensation à la Métropole.

« C’est une mauvaise nouvelle pour les Bordelais », a réagi Françoise Basteau, porte-parole de cette association, qui estime que le dossier comporte des »trous et des flous », notamment sur l’alimentation électrique des bus, qui n’existe pas en France sur une telle distance (21 kilomètres). Continuant à s’indigner d’un « train de bus qui encombrera tout le quartier » de la Croix Blanche, l’association envisage de saisir le conseil d’Etat – un jugement sur le fond au tribunal administratif risquant d’être trop long pour interrompre le chantier.

Entrée en service en 2024

La phase préparatoire de ce dernier a en effet démarré en plusieurs points du tracé, sur un linéaire de 50m autour des futures stations : Les Escarrets (Saint-Aubin de Médoc), Berlincan (Le Haillan), Rue du Médoc (Le Haillan), Saint Exupéry (Eysines), Grand Lebrun (Bordeaux Caudéran), Bourse du Travail (Bordeaux), Victoire (Bordeaux). Il s’agit de travaux de dévoiements des réseaux des concessionnaires (eau potable, assainissement, gaz, électricité et téléphonie). Cette opération devrait durer huit mois.

La ligne est prévue pour entrer en service en 2024. Les bus électriques mettront une heure pour relier la gare Saint-Jean à Saint-Aubin, soit 30 mn de mieux qu’actuellement. L’investissement devrait représenter près de 160 millions d’euros. Il est prévu que le BHNS transporte 50000 voyageurs par jour, 5 fois plus que le nombre de passagers actuels des bus

Article actualisé le 23/06/2021 à 09h52 : Avec réaction de Bordeaux à coeur
L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

« Le petit peuple du potager » ou l’éloge d’une culture sans pesticides

par La Rédaction. 535 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Passé esclavagiste à Bordeaux : les plaques pédagogiques de la rue Colbert vandalisées

par Walid Salem. 861 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Métabadie » : Pola expose l’expression artistique de jeunes en difficulté

par Noa Charbogne. 333 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×