Enquêtes et actualités gavé locales

Pour les 10 ans de votre média : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
687 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

A Bordeaux, la chapelle Saint-Jacques classée au titre des monuments historiques

L’église Saint-Jacques a été classée d’office au titre des monuments historiques par la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin, jeudi 19 août. Un collectif s’était constitué pour sauvegarder sa chapelle, utilisée comme parking par son actuel propriétaire.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Nef de l'église Saint-Jacques transformée en garage. Bordeaux

La chapelle Saint-Jacques accueillait autrefois les pèlerins sur les chemins de Compostelle. Aujourd’hui, sa nef rue du Mirail abrite des voitures. La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin vient de décider son classement d’office au titre des monuments historiques par décret en Conseil d’État. L’annonce a été faite par voie de communiqué jeudi 19 août.

Témoin du passé médiéval

La Commission nationale du patrimoine et de l’architecture, réunie le 28 janvier dernier avait fait valoir « le grand intérêt historique et architectural ainsi que l’état sanitaire de la chapelle ». Celle-ci, qui est actuellement une propriété privée, « présente des proportions tout à fait exceptionnelles pour la région, avec une nef unique à huit travées de plus de 30 mètres de long pour 10 mètres de large », précise le communiqué du ministère. L’édifice constitue aussi « l’un des rares témoignages du passé médiéval de Bordeaux ».

Lieu de passage de pèlerins, Bordeaux est classé au patrimoine mondial de l’Unesco comme étant un point d’étape des chemins de Saint-Jacques de Compostelle. La chapelle est l’ultime vestige de l’hôpital-prieuré Saint-Jacques mais ne bénéficiait jusqu’à présent d’aucune protection.

La propriétaire, « n’ayant pas donné son accord au classement et laissant l’édifice continuer se dégrader de manière inquiétante », la ministre de la Culture est passée par la procédure de classement d’office afin de lui donner « la protection et l’avenir qu’il mérite ».

Protection et restauration

En mai 2020, l’historien Guilhem Pépin avait lancé le collectif 1120 – Sauvons l’église Saint-Jacques de Bordeaux.

« Il n’y avait aucune protection. L’église est située en plein centre de Bordeaux mais peu de monde était au courant de son existence. Ce classement est déjà une bonne chose, cela empêche la destruction des lieux », se réjouit le fondateur, spécialiste de l’Aquitaine et des rois d’Angleterre.

Le classement aux monuments historiques permet aussi d’engager « avec l’aide de l’État, les travaux de restauration nécessaires », précise le communiqué du ministère. Il n’implique cependant pas une ouverture obligatoire au public.

Contactée par Rue89 Bordeaux, la propriétaire du garage n’a pas souhaité s’exprimer.


#Patrimoine

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


La forêt usagère de La teste-de-Buch vu depuis la Dune du Pyla-sur-Mer sur le bassin d'Arcachon
Partager
Plus d'options