Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Un sapin en verre, des illuminations LED et des animations gratos pour Noël à Bordeaux
Brèves 

Un sapin en verre, des illuminations LED et des animations gratos pour Noël à Bordeaux

par Victoria Berthet.
Publié le 29 novembre 2021.
Imprimé le 27 janvier 2022 à 23:47
4 680 visites. 5 commentaires.

Lundi 29 novembre, la mairie de Bordeaux a dévoilé les décors et les illuminations installées dans la ville à l’occasion des fêtes de fin d’année. Parmi elles : le retour d’un sapin (ou presque) place Pey Berland, mais aussi des animations et des spectacles pour la plupart gratuits.

Un an après « l’affaire » du sapin de Noël et les couacs techniques du mapping place Pey Berland, la mairie de Bordeaux lance « Bordeaux en fête », la nouvelle programmation des illuminations de fin d’année. Cette année donc, la Ville mise sur un sapin de verre et d’acier de 11 mètres de haut. Une installation « durable et innovante » imaginée par le designer Arnaud Lapierre.

Pour cette fin d’année, Bordeaux a également renouvelé les illuminations et autres décors dans la ville. Depuis ce 26 novembre, 10 kilomètres de guirlandes lumineuses sont visibles dans les arbres de la capitale girondine. L’ensemble des illuminations (à 80% pris en charge par la Ville, soit 81 853 euros de subventions) est équipé de diodes LED à faible consommation d’énergie, raccordées au réseau d’éclairage public et « ne nécessitera pas la mise en place de compteurs d’énergie supplémentaires ».

Par ailleurs, indique la Ville, les décorations présentées « font appel à un tout nouveau processus d’impression 3D développé par Leblanc Illuminations, réalisé à partir d’une matière 100% biosourcée (en graines de ricin, poudres minérales et farines végétales) et fabriquée à Poitiers : la greenfib ».

Sapin verre

N’en déplaise aux contempteurs de la majorité écologiste, ce ne sera toujours pas un « vrai » sapin qui trônera place Pey Berland mais une « œuvre d’art ». C’est en ces termes que la mairie de Bordeaux présente l’arbre de Noël crée par le designer Arnaud Lapierre. Il sera installé à l’emplacement habituel face au portail nord de la cathédrale, 11 décembre au 2 janvier.

Fabriquée à la Métallerie Bordelaise basée à Latresnes, l’œuvre mesurera 11 mètres de haut pour 5 mètres de diamètre. Composée de deux tonnes d’acier et de verre (recyclés), la version bordelaise est un quasi-doublon du « Cône », exposé à Saint-Pétersbourg, qui mesurait 5 mètres de haut. À Bordeaux, le futur sapin se veut « durable » et « démontable », pour « réenchanter la ville chaque année ».

Le Cône d’Arnaud Lapierre devient le sapin de la ville de Bordeaux (© Arnaud Lapierre)

Illuminations

Cette année, les illuminations de Noël « rendront hommage à la culture ». Baptisée « Bordeaux en scène », l’édition 2021 propose de nouveaux décors cours de l’Intendance et rue Saint Catherine, mais aussi sur les grands mâts des quais rive gauche, « afin de mettre en valeur le patrimoine de la ville ».

Pour illuminer la façade du Grand Théâtre, du 11 décembre au 20 janvier, la mairie a fait appel à la société bordelaise LimeLight. Un décor, peint à la main, sera projeté sur la façade de l’édifice.

Illumination du Grand Théâtre (© Limelight)

Animations

Outre le sapin et les illuminations, d’autres animations sont prévues pour la fin d’année. Samedi 18 décembre, une « parade rock de Noël » est animée par la Rock School Barbey. Elle débutera par un concert place de la Victoire de 16h à 17h. Deux chars seront présents : l’un avec des musiciens professionnels de l’école, l’autre avec des DJs locaux. À 17h, les chars déambuleront cours Victor-Hugo, puis termineront la parade place Pey Berland, jusqu’à 19h.

Les 10, 11 et 12 décembre Zone Fluo, futur tiers-lieu culturel, s’associe à la mairie de Bordeaux pour l’événement « Ultra Hotte » qui se déroulera à l’Hôtel de Ragueneau, rue du Loup. Au programme : un marché de Noël avec 20 artisans et créateurs (illustrateurs, designers, céramistes…), une exposition consacrée aux arts numériques avec trois artistes et collectifs bordelais, mais aussi des DJ sets tout au long des trois jours. L’événement est gratuit.

D’autres concerts et pièces de théâtre sont prévus, dont un concert de l’Orchestre d’Harmonie de Bordeaux dans la salle des fêtes du Grand Parc, samedi 18 décembre à 17h15 (entrée gratuite, sur réservation). Des spectacles gratuits pour les enfants sont, eux, programmés à la bibliothèque Saint-Augustin.

L’ensemble de la programmation est à consulter sur le site de la Ville de Bordeaux.

L'AUTEUR
Victoria Berthet
Journaliste, diplômée de l'IJBA. Du terrain, des faits et de la nuance.

En BREF

A Bordeaux, les deux militants de Greenpeace coupables de dégradations à la craie mais dispensés de peine

par Elias Insa. Aucun commentaire pour l'instant.

Arrêtés à Lyon pour avoir piraté le compte d’une infirmière girondine et édité de faux passes sanitaires

par Victoria Berthet. 2 commentaires.

A Bordeaux, le portrait officiel d’Emmanuel Macron plongé dans du (faux) pétrole par des militants écologistes

par Elias Insa. 328 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×