Enquêtes et actualités gavé locales

Présidentielle 2022 : rencontre d’un Gilet jaune et d’une « Jeune avec Macron » à Lyon

Podcast Dialogues de campagne – Tout au long de la campagne de l’élection présidentielle 2022, les trois Rue89 Locaux (Lyon, Strasbourg et Bordeaux) vont faire rencontrer et débattre des citoyen·es sur des thèmes de société. Deuxième épisode à Lyon, autour de la jeunesse et de l’engagement.

Son

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Présidentielle 2022 : rencontre d’un Gilet jaune et d’une « Jeune avec Macron » à Lyon

Peut-on encore discuter de politique et de choix sociétaux sans s’écharper ? C’est le pari de nos trois rédactions locales, après ce début de campagne d’une élection présidentielle sous tension, où les invectives sur les plateaux des chaînes d’information semblent servir de métronome.

A Lyon, nous avons réuni autour de la table Arifé Yizild, représentante des « Jeunes avec Macron », et Warren Dalle, porte-parole des Gilets jaunes, investi chez La France insoumise. Ils ont accepté de confronter leurs idées et leurs trajectoires. 

« C’est simple, si vous ne vous occupez pas de politique, la politique s’occupera de vous »

Arifé Yildiz, investie chez les « Jeunes avec Macron », et Warren Dalle, porte-parole des « Gilets jaunes à Lyon », le 13 janvier 2022 à Lyon Photo : DD/Rue89Lyon

A 34 ans, Arifé Yildiz a été collaboratrice d’élus en Allemagne, elle est directrice conseil dans une agence de communication à Lyon. Elle s’est investie au sein des « Jeunes avec Macron » dès la création de ce mouvement satellite de La République en marche, en 2015.

Warren Dalle, quant à lui, poursuit à 26 ans une double-licence en Droit et Sciences politiques à l’université Lyon 3. Il a fondé l’ « assemblée des Gilets jaunes de Lyon » dès le début du mouvement en 2018, puis il a été invité par des militants de La France insoumise à rejoindre le parti au niveau local.

Au vu des engagements pris relativement tôt dans leurs parcours individuels, ils n’ont eu que peu de doutes sur ce qui pouvait les opposer, plutôt radicalement. Mais le fait d’aborder de manière intime leurs choix respectifs a permis un dialogue qu’Arifé Yildiz comme Warren Dalle ont nourri vivement et même apprécié. 

Origines familiales et sources de l’engagement, ambitions et projets pour jouer un rôle politique : ils ont échangé sur leurs nombreuses différences. 

Face à Arifé Yildiz acquiesçant avec conviction, Warren Dalle a ainsi voulu conclure :

« C’est simple, si vous ne vous occupez pas de politique, la politique s’occupera de vous. »

Abonnez-vous ou offrez un abonnement pour permettre à Rue89 Bordeaux d’étoffer sa rédaction


#dialogues de campagne

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Plus d'options