Enquêtes et actualités gavé locales

Les « décrocheurs » girondins du portrait d’Emmanuel Macron définitivement relaxés

Ce mercredi, huit militants écologistes d’Action non-violente COP21 Gironde, condamnés pour « vol en réunion » en 2020, ont été relaxés par la Cour d’appel de Toulouse, saisie de l’affaire par la Cour de cassation.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Les « décrocheurs » girondins du portrait d’Emmanuel Macron définitivement relaxés

Ce mercredi, la cour d’appel de Bordeaux a relaxé les huit activistes d’Action non-violente COP21 Gironde, condamnés en première instance pour avoir décroché et dérobé des portraits présidentiels. En 2019, ils avaient décroché ces portraits dans quatre mairies du Bassin d’Arcachon (Audenge, Le Teich, Gujan-Mestras, Biganos) pour protester contre le manque d’actions concrètes du président Macron face à la crise climatique.

https://twitter.com/AnvCop21/status/1519328571461935104

Poursuivis pour « vol en réunion », les huit militants avaient été condamnés à Bordeaux en première instance en 2019, et en appel en 2020. La Cour de cassation avait ensuite annulé leur condamnation en 2021, estimant que la Cour d’appel de Bordeaux avait manqué à son obligation de « rechercher […] si l’incrimination pénale des comportements poursuivis ne constituait pas une atteinte disproportionnée à la liberté d’expression des prévenus ».

L’affaire et renvoyé à la cour d’appel de Toulouse. Après une nouvelle audience en février dernier, celle-ci a annoncé aujourd’hui sa décision « d’infirmer la décision du tribunal de Bordeaux ».

« C’est une très bonne nouvelle !, a déclaré Éric Payen, membre d’ANV-COP21 Gironde. La cour reconnaît la légitimité de notre action et de notre message. Cette décision met en lumière l’inaction climatique et sociale de la France sous la présidence Macron. »

De nombreux autres « décrochages » de portraits présidentiels ont été recensés dans la région de la Nouvelle-Aquitaine, à Biarritz ou dans le Médoc, et dans le reste de la France, l’initiative ayant été lancée par ANV-COP21. En tout, 134 portraits ont été décrochés des mairies.

Abonnez-vous ou offrez un abonnement pour permettre à Rue89 Bordeaux d’étoffer sa rédaction


#ANV-Cop21

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options