Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Bienvenue 2022 : 18000 euros récoltés au profit de SOS Méditerranée
Brèves 

Bienvenue 2022 : 18000 euros récoltés au profit de SOS Méditerranée

par Walid Salem.
Publié le 5 mai 2022.
Imprimé le 28 mai 2022 à 12:48
460 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Du 2 avril au 3 mai, et grâce à 44 rendez-vous culturels qui ont attiré 4000 spectateurs, le collectif bordelais mobilisé pour l’accueil des réfugiés a réuni « entre 18000 et 20000 euros » au profit de l’association SOS Méditerranée qui vient au secours des migrants en mer.

« C’est largement au-delà de nos attentes. Pour la première fois, on arrive à financer plus d’une journée de bateau en mer [estimée à 11000€, NDLR]. »

Les planètes étaient semble-t-il alignées pour l’édition 2022 de la programmation Bienvenue. Eric Chevance, l’une des chevilles ouvrières du collectif, en fait le constat :

« On a pu noter, comme les années précédentes mais peut-être de façon plus intense, un véritable intérêt pour la question des exilés et réfugiés tant de la part des artistes et des lieux, mais aussi du public. Nous avons ressenti une adhésion aux idées d’hospitalité et d’accueil que nous défendons et que nous avons réaffirmées lors de chaque événement. »

Meurice et Opsa Dehëli

L’édition 2022 de la programmation Bienvenue, qui a comptabilisé 4000 spectateurs, a ainsi généré 25000 euros environ de recettes brutes. « Somme à laquelle il faudra retirer des frais d’organisation et la somme finale reversée à SOS Méditerranée s’élèvera vraisemblablement entre 18000 et 20000€ », précisent les organisateurs. Pour rappel, l’édition 2021 a réuni 5424€, 5000€ en 2020, 5000€ en 2019, et 10000€ en 2018 (première édition).

Opsa Dehëli et Ceux qui marchent debout ont clôturé en fanfare, au milieu du public, la soirée à la Salle des fêtes (SB/Rue89 Bordeaux)

Ce succès, Eric Chevance l’attribue « à des événements qui ont eu plus d’impact ». Effectivement l’édition 2022 avait quelques têtes d’affiches à commencer par l’humoriste Guillaume Meurice. Il a réuni 600 spectateurs au Rocher de Palmer le 17 avril et son spectacle a rapporté à lui seul 8600€ de marge.

Même chiffre de fréquentation pour Opsa Dehëli et ses invités, dont la fanfare funk Ceux qui marchent debout, le 23 avril à Salle des Fêtes du Grand Parc. Le rendez-vous du groupe girondin pour fêter son dernier disque était attendu après plusieurs reports dus à la crise sanitaire, et ses 12 membres ont mis le feu.

L’ouverture (en avant-première) de la saison de la Guinguette Chez Alriq, avec des concerts de Big Band Carrément Jazz et du duo Titouan & Alex, a attiré pas moins de 850 spectateurs le 30 avril.

Les bénévoles de Bienvenue, le 3 mai à la Méca (SB/Rue89 Bordeaux)

Une édition en plein campagne électorale

« Autre point, les dates de Bienvenue coïncidaient avec celles des élections présidentielles. La question de l’accueil des migrants fut l’un des sujets phares de la campagne électorale. Durant ce mois, nous avons pu nous opposer fermement, non seulement en mots mais aussi en actes, aux idées inacceptables de rejet, de repli sur soi, de haine et de racisme qui ont pu être émises. La réussite même de notre mobilisation montrent que ces propos immondes son loin d’être partagés par tous, et que beaucoup les rejettent avec force », abonde Eric Chevance.

Du 2 avril au 3 mai, 44 événements culturels (concerts, spectacles, expositions, bals, lectures, projections cinématographiques, ateliers, rencontres-débats… y compris pour des enfants et des scolaires) se sont donc déroulés dans 21 lieux à Bordeaux, Métropole et Gironde, tous mis à disposition gratuitement. La programmation s’est achevée par une représentation du nouveau spectacle de la compagnie bordelaise Os’O, à la Méca, « Qui a cru Kenneth Arnold ? ». La réussite de cette édition doit beaucoup aux 40 bénévoles investis dans l’organisation.

Abonnez-vous ou offrez un abonnement pour permettre à Rue89 Bordeaux d’étoffer sa rédaction

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

« A Demain mon amour », projection-débat à l’Utopia avec Monique Pinçon-Charlot

par La Rédaction. 448 visites. 3 commentaires.

« Le petit peuple du potager » ou l’éloge d’une culture sans pesticides

par La Rédaction. 779 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Passé esclavagiste à Bordeaux : les plaques pédagogiques de la rue Colbert vandalisées

par Walid Salem. 935 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×