Enquêtes et actualités gavé locales

« Pas de remède miracle » pour lutter contre les déserts médicaux dans le Médoc

La nouvelle carte du zonage des professionnels de santé libéraux en Nouvelle-Aquitaine vient d’être publiée par l’Agence régionale de santé (ARS). Si la Gironde compte moins de déserts médicaux que ses voisins de Dordogne ou de Charente, certains territoires entrent désormais parmi les zones d’intervention prioritaires, dont la pointe du Médoc (Lesparre, le Verdon, Soulac). Leurs maires soulignent en effet les difficultés à attirer et fidéliser des médecins. Dans le département, un seul territoire améliore sa situation, Saint-Jean-d’Illac. Explications.

Édition abonnés
« Pas de remède miracle » pour lutter contre les déserts médicaux dans le Médoc

>

Abonnez-vous

Cet article fait partie de l’édition abonnés. Pour lire la suite, profitez d’une offre découverte à 1€.

Contribuez à consolider un média indépendant à Bordeaux, en capacité d’enquêter sur les enjeux locaux.

  • Paiement sécurisé
  • Sans engagement
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Bordeaux. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#santé publique

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Les bacs en inox des cantines bordelaises seront d’abord lavés à Avignon
Covid-19 : léger rebond de l’épidémie en Nouvelle-Aquitaine
Partager
Plus d'options