Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Covid-19 : léger rebond de l’épidémie en Nouvelle-Aquitaine
Société 

Covid-19 : léger rebond de l’épidémie en Nouvelle-Aquitaine

par Victoria Berthet.
Publié le 22 octobre 2021.
Imprimé le 03 décembre 2021 à 08:44
476 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Vendredi 22 octobre, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine a publié un point de situation observant une hausse de la circulation du virus dans la région. Avec 2 335 cas confirmés la semaine du 11 au 17 octobre, la région connaît une hausse de 35% des cas par rapport à la semaine précédente. Après plusieurs semaines de baisse consécutive, le taux d’incidence remonte à 38,9 pour 100 000 habitants. Trois départements de la région atteignent, voire dépassent, le seuil d’alerte.

Dans un communiqué publié ce vendredi 22 octobre, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitain (ARS) signale un rebond du coronavirus dans la région, et ce, après une décrue observée à la fin de l’été. En une semaine, le nombre de cas positifs est hausse de 35%, avec 2 335 cas confirmés la semaine du 11 au 17 octobre.

En Nouvelle-Aquitaine, le taux d’incidence est désormais de 38,9 pour 100 000 habitants, soit une augmentation de 9 points en une semaine. Trois départements se situent au niveau du seuil d’alerte (50 cas pour 100 000 habitants) : la Dordogne, les Pyrénées-Atlantique et les Deux-Sèvres.

La Gironde, elle, affiche un taux d’incidence de 32,9 cas pour 100 000 habitants, soit une légère hausse d’un peu plus de deux points par rapport à la semaine précédente. L’ARS précise que les taux d’incidence et de positivité augmentent dans toutes les classes d’âges, sauf « chez les 20-29 ans et les 40-49 ans où il reste stable ». 410 personnes sont hospitalisées pour Covid dans la région, dont 48 en réanimation.

Dose de rappel

En termes de vaccination, la Nouvelle-Aquitaine demeure la troisième région française où la couverture vaccinale complète est la plus élevée : 79,5% des Néo-Aquitains sont vaccinés, soit 4 771 625 personnes. En Gironde, 78,3% de la population présente une couverture vaccinale complète.

L’ARS rappelle que l’affaiblissement immunitaire chez les plus fragiles est d’autant plus importante avec l’arrivée des virus hivernaux, dont la grippe. Pour les personnes concernées, la dose de rappel du vaccin contre le coronavirus peut être effectuée en même temps que l’injection du vaccin contre la grippe. Au 19 octobre, 24,3 % des 75 ans et plus ont déjà effectué leur dose de rappel, contre seulement 5 % des 65-74 ans. En EHPAD, 52,7% des résidents ont reçu la dose de rappel.

75 classes fermées dans l’Académie de Bordeaux

Ce rebond se traduit également chez les plus jeunes : au jeudi 21 octobre, 5 structures scolaires sur 3 184 (soit 0,16%) de l’Académie de Bordeaux étaient fermées, contre deux la semaine précédente, et 75 classes contre 61 le jeudi précédent.

Le département des Pyrénées-Atlantique est le plus touché avec 32 classes fermées, et 26 en Gironde. Le protocole sanitaire impose de fermer une classe dans le premier degré dès le premier cas positif confirmé chez les élèves. Ce jeudi, l’académie – qui regroupe les départements de l’ex Aquitaine – recensait 281 cas positifs chez les élèves (sur 734 133 élèves au total) et seulement 12 cas positifs parmi le personnel (sur 53 141 personnels au total).

L'AUTEUR
Victoria Berthet
Journaliste, diplômée de l'IJBA. Du terrain, des faits et de la nuance.

En BREF

Le port du masque à l’école redevient obligatoire dans toute la Nouvelle-Aquitaine

par La Rédaction. 539 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

140 événements pour l’égalité et la diversité à Bordeaux Métropole

par Victoria Berthet. 499 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’exercice d’évacuation près de la centrale nucléaire du Blayais, « une mauvaise plaisanterie »

par La Rédaction. 998 visites. 2 commentaires.
×