Enquêtes et actualités gavé locales

Fêtons ensemble nos 10 ans, abonnement 10€/an : objectif 2000 abonné⋅es

30/04/2024 date de fin
669 abonné⋅es sur 2 000
Pour ses 10 ans, Rue89 Bordeaux propose un abonnement à 10€/an et vise les 2000 abonné.es

La publicité bannie du centre-ville de Bègles

Bonne nouvelle : les nouveaux panneaux installés à Bègles ne sont pas destinés à la publicité, mais à « l’information locale publique et d’intérêt général » public.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

La publicité bannie du centre-ville de Bègles

Dans le centre-ville de Bègles, le mobilier urbain n’affichera plus de publicité commerciale, mais de « l’information locale publique et d’intérêt général ». La mairie écologiste a adopté cette nouvelle stratégie dans le cadre du renouvellement de son marché, reconduit pour 12 ans avec CDA Plurimédia pour une redevance annuelle estimée à 100000 euros.

La publicité sera autorisée uniquement « sur les principaux axes périphériques », à savoir le quai Wilson et les entrées de ville situées sur les Boulevards, ainsi dans la zone commerciale des Rives d’Arcins.

« La particularité, c’est de zoner la ville, explique-t-on à la mairie. L’une est résidentielle, sans publicité, et l’autre commerciale. »

De plus, la réclame sera encadrée par une charte, « afin qu’elle ne présente pas de caractère sexiste et discriminatoire et soit adaptée à son environnement (écoles, lieux de cultes…) », précise la mairie dans son communiqué.

« Consommation maîtrisée »

Depuis le 27 juin, 50 planimètres d’affichage de 2m² sont en cours d’installation dans la ville, répartis entre les quartiers « afin de renforcer l’information des habitants ». 2 colonnes d’affichage culturel et 5 panneaux digitaux viendront compléter ce dispositif.

La mairie promet toutefois une « consommation électrique du mobilier maitrisée », avec « des solutions d’éclairage autonome, des compléments par panneaux solaires ». Elle rappelle que les panneaux, comme l’éclairage de la ville, s’éteindront de 1h30 à 5 heures du matin.

La Ville de Bordeaux a récemment adopté une réglementation elle aussi plus contraignante de la publicité sur son mobilier urbain.


#publicité

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

À lire ensuite


Partager
Plus d'options