Enquêtes et actualités gavé locales

Le budget participatif de Bordeaux attend les propositions jusqu’au 10 juillet

La mairie de Bordeaux a lancé sa deuxième édition du budget participatif. Elle invite les habitants à repenser les aménagements urbains et à présenter des idées en faveur du vivre-ensemble, avec une date limite portée au 10 juillet.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Bordeaux, abonnez-vous.

Le budget participatif de Bordeaux attend les propositions jusqu’au 10 juillet

« Mêlons nous de ce qui nous regarde ! » initie la mairie de Bordeaux, qui offre la possibilité de lui soumettre des « propositions d’investissement pour créer du lien social et des solidarités sur le territoire », en ligne ou dans les bureaux dédiés.

Depuis le 5 mai, 46 propositions ont été déposées sur le site internet dédié au Budget participatif 2022/2023. Deux millions d’euros sont alloués pour cette seconde édition, contre 2,5 millions pour sa première, en 2019/2020, qui avait retenu 41 projets sur 384. L’enveloppe totale sera en fait selon la mairie supérieure car dépensée sur un temps plus court. Chaque projet peut bénéficier d’un montant maximum de 150 000 euros.

Toute personne, à partir de 7 ans, peut soumettre une idée en collectif, jusqu’au 10 juillet. La thématique est centrée autour du « Ensemble et solidaires ». Les projets doivent « viser à lutter contre les discriminations, favoriser les rencontres intergénérationnelles, les liens interculturels… » :

Inauguration de la Barrière Végétale rue de Lescure, un des projets retenus lors de la première édition du budget participatif de Bordeaux Photo : DR

« Impliquer concrètement les citoyen.n.es dans les choix d’investissement »

« Un projet peut concerner la solidarité, le handicap, les seniors, la lutte contre les discriminations, la petite enfance, la jeunesse, la culture, le sport, l’éducation, la nature en ville, la vie associative », indique la mairie dans un communiqué.

Le calendrier se découpe en cinq étapes. La dépôt des propositions sera suivi de l’analyse et l’accompagnement des projets, de septembre à novembre. Le choix des projets se tiendra de décembre à janvier, et les résultats seront annoncés en février. Dès mars 2023, les idées verront le jour dans les rues de Bordeaux.

L’objectif de la mairie est « d’impliquer concrètement les citoyen.n.es dans les choix d’investissement » pour la ville. Des choix qui doivent porter sur des « travaux d’aménagement ou de construction, d’achat de gros matériel ou mobilier ».

Végétalisation et nichoir collectif

Parmi les projets soumis à la mairie cette année, c’est la végétalisation qui revient le plus souvent. Il est par exemple demandé d’aménager la place Tourny ou la rue Georges Bonnac, de planter des vignes en ville, ou encore de dégoudronner la place du Petit Cardinal.

Certaines propositions sont plus précises encore : installer un nichoir collectif pour la colonie de moineaux qui loge dans les grilles d’aérations d’un immeuble à Grand Parc. Côté construction et installation, les habitants proposent des espaces de jeu ouverts, des tables multi-sports, des poubelles à compaction solaire… Deux propositions aussi, demandent la sécurisation des voies cyclables. Chacun a donc jusqu’au 10 juillet pour soumettre ses propositions.


#budget participatif

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options