Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
Les Girondins de Bordeaux rétrogradés en National 1 par la DNCG
Brèves 

Les Girondins de Bordeaux rétrogradés en National 1 par la DNCG

par La Rédaction.
Publié le 14 juin 2022.
Imprimé le 03 décembre 2022 à 16:42
973 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La descente aux enfers continue pour les Girondins de Bordeaux, déjà relégués sportivement en Ligue 2. Le gendarme financier du football français, la DNCG (direction nationale de contrôle de gestion) a en effet annoncé ce mardi 14 juin la rétrogradation du club au niveau inférieur, en championnat de National 1.

Le FCGB (football club des Girondins de Bordeaux) a sept jours pour faire appel de cette mesure, annoncée dans un lapidaire relevé des décisions prises suite au réexamen de la situation des clubs professionnels au titre de la saison 2022-2023.

Si les justifications de la DNCG ne sont pas exposées, celle-ci n’a pas dû être convaincue par le plan visant à combler le déficit abyssal du club, qui dépasserait les 40 millions d’euros. Il comprenait notamment un apport de 10 millions d’euros par Jogo Bonito, la société de Gérard Lopez, président du club, et le transfert à Jogo Bonito de la responsabilité de la moitié de la dette due par les Girondins aux fonds d’investissement Fortress et King Street (soit 26 millions d’euros sur 52).

Selon Sud Ouest, les Girondins de Bordeaux auraient présenté un budget prévisionnel de 40 millions d’euros pour la saison prochaine, à nouveau déficitaire. Ils espéraient toutefois l’équilibrer en partie grâce à la vente de joueurs, pour 22 millions d’euros d’ici le 30 juin. S’il fait appel, le club aura deux à trois semaines pour revoir sa copie.

L'AUTEUR
La Rédaction
La Rédaction
Des infos d'ici de là

En BREF

Une nouvelle brigade de police dédiée aux transports en commun va patrouiller à Bordeaux

par La Rédaction. 427 visites. 2 commentaires.

Ïkos et la Fabrique Pola vont recevoir une aide de 100 000 euros de l’Etat

par Alice Gapail. 596 visites. 1 commentaire.

La Nouvelle-Aquitaine « première région pour la participation électorale » selon l’INSEE

par Alice Gapail. Aucun commentaire pour l'instant.
×