Enquêtes et informations de proximité
Enquêtes et informations de proximité
« Dark stores » : Bordeaux redoute le prix à payer
Economie  Édition abonnés  Société 

« Dark stores » : Bordeaux redoute le prix à payer

par Walid Salem.
Publié le 23 août 2022.
Imprimé le 28 novembre 2022 à 17:06
1 795 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

En plein boom depuis la crise sanitaire, les dark stores inquiètent la mairie de Bordeaux du fait des problèmes d’urbanisme et des conflits de voisinage qu'ils suscitent. Ces supermarchés sans vitrines seraient surtout une menace pour les commerces de proximité bordelais qui viennent de décrocher la première place du palmarès 2022 Shop Small comme étant "les plus dynamiques et appréciés" de France. Bordeaux et d'autres grandes villes dénoncent donc un projet de décret du gouvernement visant à légaliser le secteur, mais passant outre les régulations locales. Deuxième et dernier volet de notre enquête sur une nouvelle économie "dark" qui bouleverse le secteur de la vente et le partage de l’espace public.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Bordeaux (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 5€ par mois sans engagement

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Walid Salem
Walid Salem
Une idée lui traverse l'esprit en 2013 et voilà que vous y êtes. Il espère faire de vous un fidèle abonné (le lien est dessous).

En BREF

Ïkos et la Fabrique Pola vont recevoir une aide de 100 000 euros de l’Etat

par Alice Gapail. 553 visites. 1 commentaire.

La Nouvelle-Aquitaine « première région pour la participation électorale » selon l’INSEE

par Alice Gapail. Aucun commentaire pour l'instant.

Le député RN Grégoire de Fournas rattrapé par ses travailleurs étrangers

par Walid Salem. 1 419 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×